site de rencontre: et maintenant à nous les mecs!

Résultat de recherche d'images pour "séducteur homme"

bon vous avez probablement lu l’article précédent de madame « je-sais-ce-que-je-veux-et-je-perdrai-pas-mon-temps-avec-un-cassos ». la tentation est grande de répondre avec un « dans ce cas, va te faire foutre » ou mieux, un « va te faire pas foutre ». mais en étant un peu honnête on doit admettre que dans la grande majorité des cas son traitement serait justifié. la preuve étant que je ne connais aucun homme qui ne serait pas homosexuel et qui se baladerait sans crainte au milieu d’autres hommes habillé en femme. on sait très bien ce qu’il prendrait, et nous-même on serait sans doute pas le dernier à lui manquer de respect.

partant de là, soit on agit soit on continue à faire comme avant en sachant que la situation n’ira pas en s’améliorant pour les hommes dans le milieu du libertinage et les rencontres basées sur le sexe libre. on aura peu de femmes, peu de rencontres, peu de choix, donc on sera à la merci des madame je sais tout.

agir comment? déjà arrêter de se la raconter et être honnête envers soi-même. ça évitera que des perdreaux de l’année fassent perdre leur temps à des libertines confirmées: une femme énervée ne baise pas. c’est pas comme nous les mecs qui baisons volontiers pour décompresser. donc si tu ne corresponds pas au casting ne fais pas comme si t’avais pas lu, ou tu t’es pas rendu compte. on sait que t’as lu, on sait aussi que tu t’es dit « on sait jamais, sur un malentendu… » comme dans les bronzés. on sait très bien que 9 fois sur 10 le malentendu n’aura pas lieu, tu vas te faire tèj, et la fille sera énervée si bien que pour ce soir là il est possible qu’elle ne baise pas, ou pire, qu’elle passe ses nerfs sur un mec qui n’y sera pour rien.

oui, t’as bien compris: ce que je suis en train de dire, là, c’est que 9 fois sur 10, le pire ennemi de l’homme dans les rencontres libertines c’est l’homme qui a interagit avec sa partenaire juste avant, ou un peu avant, ou dans les pires cas, jusqu’à longtemps avant (pour les gros traumas).

ensuite, va droit au but. la demoiselle te fait une annonce complète? si ta propre fiche n’est pas aussi complète que la sienne, répond lui avec un message complet basé sur ses infos. c’est tout. ça s’appelle la réciprocité. crois-moi, c’est le saint graal des rencontres sexuelles! peu importe la situation, si tu ne sais pas, que t’as le moindre doute, enclenche la réciprocité! ça ne peut pas échouer! âge, taille, poids, ville, photos et attentes? tu réponds âge, taille, poids, ville, photo, tu acceptes les attentes (ou tu confirmes que ses attentes seront comblées avec toi) ensuite tu ajoutes les tiennes, d’attentes, si tu espères plus qu’elle ne propose, ou simplement si tu voudrais négocier.

ça, c’est la base. le plancher. ça ne démarrera pas de plus bas. faut que tu comprennes un truc: toi, tu as mis des exigences à la hausse (tu veux une blonde, taille mannequin, avocate, qui habite le même immeuble que toi – c’est plus simple pour baiser en douce – et qui adore faire les fellations). tu t’es dit que c’est à négocier et que tu négocieras éventuellement à la baisse (en vrai tu sais bien que tes exigences ne seront jamais comblées et que tu devras négocier à la baisse).

mais elle, elle affiche ses minimas sociaux. ce qu’elle propose c’est son SMIC relationnel. si tu ne peux pas lui payer ce SMIC, elle ne négociera pas à la baisse. elle va te tèj. point. donc quand tu réponds à son annonce, sois sûr de pouvoir lui donner ce qu’elle demande, car ce qu’elle demande sera la base de votre relation.

donc, que ce soit en message personnel ou en chat, la première chose que tu lui envoies ce n’est pas un « hello! alors, comment tu vas bien? » note bien le trait d’humour à la con qui t’énerverait toi aussi si les gens te parlaient comme ça (comme à un débile mental). ça ne marche pas sur les libertins confirmés. tu pourrais lever une perdrix de l’année avec ça, c’est vrai, mais à condition qu’elle soit vraiment jeune dans le milieu. à condition aussi qu’elle n’ait trouvé personne d’autre de plus intéressant que toi avec qui discuter à ce moment là.

ce que tu feras par contre, ça sera de lui dire:
« hello! j’espère que tu vas bien! (oui, il faut malgré tout dire bonjour)
j’ai bien aimé ton annonce (elle comprendra donc que tu l’as lue.)
et je pense correspondre à ta recherche (donc tu respectes ses exigences en matière de SMIC)
de mon côté, homme blanc (si sa couleur de peau est précisée quelque part, précise la tienne aussi)
de (âge, taille, poids) habitant (ville), (et tu ajoutes entre parenthèses)
(voir photo) (et oui, tu mets une photo)
je me suis lancé dans les rencontres entre adultes par curiosité. je n’ai donc ni conditions particulières ni attentes à mettre en avant (si ce n’est pas le cas, ajoute tes attentes ici),
à part cet intérêt que j’ai de te rencontrer depuis que je t’ai lue.
est-ce réciproque?
au plaisir de te lire, X (signer de ton prénom c’est mieux mais c’est pas obligatoire)

Résultat de recherche d'images pour "séducteur homme"

pour les gros malins d’entre vous qui se disent: « je préfère ne pas trop en dire comme ça elle est obligée de me parler pour satisfaire sa curiosité », je vous rappelle que son problème à elle sur un site de cul c’est d’avoir trop d’interlocuteurs. elle ne va pas venir te chercher. même si elle en avait envie, sur les 10 mecs qui seront en train d’essayer de lui parler en même temps que toi, tu es sûr qu’il n’y en aura PAS UN qui sera plus beau, plus intéressant ou plus percutant que toi? tu acceptes vraiment d’être jeté sur la simple base d’un « salut! comment tu vas bien? »??? ça te suffit?  tu ne préfères pas qu’elle prenne sa décision en ayant toutes les infos en main? ça te convient de passer la nuit à te branler sur la base d’un malentendu quand tu pourrais être dans son lit?

pour ceux qui suivent toujours: si après ça la dame te répond et si elle te pose une question, comprend bien ceci: elle veut dire « ce que tu as mis sur la table jusqu’ici me convient. j’ai encore besoin de quelques informations avant de prendre ma décision ». ça ne veut pas dire « je te veux, j’en crèverais », ça veut dire « je te veux, mais là, tu es en lice avec 5 autres mecs, et j’ai pas le temps et/ou l’énergie pour tout le monde; je te pose les dernières questions qui me permettront de choisir entre vous 5 pour en éliminer 1 ou 2, ou plus ». si tu ne réponds pas, tu es éliminé. c’est aussi simple que ça. tu peux jouer les fiers, mais tu seras un homme fier qui se branlera tout seul dans sa chambre pendant que le mec pas fier se tapera la fille sur laquelle tu te branles.

pour les mecs pas fiers qui suivent toujours, ne pensez pas que la prise de rendez-vous signifie que le poisson est dans le panier. il y aura encore bien des obstacles à franchir:

primo, ne pose pas de lapin à moins d’être sûr de ne pas vouloir de cette femme. elle ne donnera pas de second RV.
secundo, faites connaissance, échangez vos points de vue (j’ai dit échanger, pas confronter. tu ne vas pas bouleverser sa vie avec une conversation de 10 minutes à la terrasse d’un café. par contre, si tu la saoules, tu vas clairement te priver d’une partie de jambes en l’air pour rien).
tertio, note bien tout ce qui te plaît et tout ce qui te déplaît. vois comment tu te sens en sa compagnie. puis met fin au RV en promettant de la recontacter (ne la saoule pas avec tes questions et tes indécisions. ce n’est pas à elle de te convaincre de coucher avec elle).
quarto, rentre chez toi, et réfléchis à ce que tu as vu, entendu, et dit. le même soir, tu sauras de façon certaine que tu as envie de partager son lit, de goûter ses lèvres, de toucher ses seins, ses fesses, sa peau nue, d’entendre ses soupirs quand elle jouit. si tu as le moindre doute, ça veut dire que c’est pas bon.

enfin, à ce stade, tu prends ton téléphone et tu lui envoies un sms qui dit « ravi de t’avoir rencontrée aujourd’hui! »
et « je n’ai malheureusement pas ressenti d’étincelle qui me donne envie de poursuivre. bonne continuation! » si tu ne veux plus la revoir.
ou « je suis impatient de te revoir, je suis dispo (précise 2 créneaux) et au besoin, je peux me libérer. dis-moi quand! bise! »

être capable de faire ça, ça s’appelle être un homme, un homme qui assume ses besoins sans prendre ses partenaires pour des buses. car se regarder sans honte dans le miroir le matin est aussi un défi à relever pour nous les hommes dans le monde actuel. libertins ou pas.

Résultat de recherche d'images pour "séducteur homme"

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s