alors vous avez attrapé la gastro?

même avertissement que précédemment: mes conseils ne peuvent en aucun cas se substituer à la consultation d’un médecin. si vous les suivez soyez vigilent et à l’écoute de votre corps, si les symptômes persistent consultez un professionnel de la santé.

antidouleur-les-bonnes-raisons-de-vous-offrir-une-bouillotte

voici quelques conseils pour traverser le plus rapidement possible cette période pénible de l’hiver!

  • d’une façon générale ne contraignez pas votre corps.
    si vous êtes fatigué(e) reposez-vous ou dormez, siestez. un corps malade est un corps qui a besoin de repos.
    si vous n’avez pas d’appétit, ne mangez pas. un corps malade n’a pas toujours assez d’énergie pour gérer la digestion d’un repas.
    si vous avez une petite fièvre (moins de 38°) ne prenez pas d’antipyrétique. un corps qui se bat contre une maladie est un corps légèrement fiévreux. ne prenez de traitement que si la fièvre monte, si vous avez des frissons et chaud et froid en même temps.
    si vous avez envie de vomir, vomissez. ne prenez pas d’anti-vomitif à moins d’être dans une situation difficile (vous vomissez tant que vous vous sentez en danger).
    si vous voulez déféquer, faites. pas d’antidiarrhéique sauf difficulté également.
    ayez confiance dans votre corps, il sait de quoi il a besoin. écoutez-le. respectez ses besoins. si vous vomissez ou allez aux selles 5 fois par jour c’est d’abord parce qu’il a besoin d’évacuer toutes les choses négatives que vous pourriez avoir dans votre tube digestif. il est plus simple d’évacuer un virus ou une bactérie, que de les garder à l’intérieur sous la contrainte et d’avoir à les combattre (ou ne pas arriver à les combattre) à coup d’antibiotiques et autres joyeusetés. ce sont des règles simples à connaître pour apprendre à respecter son corps. bien entendu si vous tombez dans une situation difficile (des vomissements, diarrhées, fièvres, violents qui ne s’arrêtent pas ou que vous ne supportez plus), n’essayez pas de vous soigner seul(e), allez voir un médecin!
    .
  • en prévention (autour de vous quelques personnes ont attrapé la gastro) prenez des tisanes d’échinacées, de l’extrait de pépins de pamplemousse (10/15 gouttes dans un verre d’eau) et de la propolis (sous forme de spray ou de gomme, mâchez-en la moitié d’une barette et gardez-la dans la bouche aussi longtemps que possible). lavez-vous les mains souvent, toujours avant de manger et toujours après les toilettes.
    désinfectez régulièrement les toilettes (la lunette et le bouton de la chasse d’eau), les interrupteurs et les poignées de portes à proximité des toilettes.
    pour cela utilisez quelques feuilles de papier toilette comme chiffon ménager – que vous jetterez dans les toilettes ensuite – et achetez ou fabriquez-vous un spray désinfectant pour les surfaces (mettre dans un spray vide: 75cL d’eau chaude + 2 CS de bicarbonate de sodium + le mélange d'[1CS de vinaigre d’alcool + 1CS d’huile essentielle (HE) d’orange douce + 1CS d’HE d’arbre à thé + 1CS d’HE de cannelle écorce que vous ferez à part dans un petit verre]. secouez bien et mettez à niveau si besoin en ajoutant de l’eau chaude). ne rincez pas, essuyez simplement les surfaces avec le liquide désinfectant.
    propolia
    citrus-bioechinaceae90__081629900_1843_03072014
  • dès les premiers symptômes (le ventre lourd, nausées, la sensation d’un truc qui ne passe pas) il faut prendre des gélules de charbon actif. j’en ai toujours d’avance dans ma pharmacie et je ne voyage jamais sans en prendre une bonne quantité avec moi (oui, j’en avais dans ma valise au maroc!). et on débute direct avec au moins 5 gélules. si vous avez une cheminée dans laquelle vous brûlez du bois, du vrai bois de votre jardin par exemple, trouvez-vous un morceau de charbon et mangez-le. un morceau de la taille d’une noix à peu près. ça vous nettoiera les dents en prime. le charbon absorbe les bactéries et les virus présents dans le milieu où il se trouve. c’est pour ça qu’on l’utilise souvent pour filtrer l’eau et la rendre potable. le charbon va réguler la quantité d’organismes présents dans votre tube digestif.
    charbon-active-150gel
  • buvez 1L de tisane de baie de myrtille séchée par 24h X 2 jours à 4 jours si nécessaire (en principe 2 suffisent).
    mode d’emploi: mettez 25g de baies dans 1L d’eau, faites frémir à feu doux pendant 30 minutes, filtrez, laissez refroidir et conservez au frais. (les mites adorent ces baies, conservez-les au frigo ou dans une boite hermétique).
    la tisane de myrtille séchée va s’attaquer directement aux organismes en excès dans votre tube digestif. ce sera votre médicament contre le virus ou la bactérie qui prolifère dans votre intestin. avec ce paquet de baies séchées vous avez vos 4 jours de médication.
    myrtilles-sechees-bio-100-g-fructivia_3945-1
  • si vous avez des crampes et les intestins irrités, attendez au moins 2h après avoir bu votre première tisane de myrtilles puis buvez du « lait d’argile verte » pour soulager les intestins et ralentir le transit (ainsi votre transit va ralentir à moment où votre tube digestif contiendra aussi du médicament).
    additionnez-le de miel, de sel et de citron pour en faire une boisson qui va vous réhydrater: dans 1L d’eau filtrée mettre 1 cuillère à café d’argile verte, 1 cc de sel, 6 cc de miel et le jus d’un citron. mélangez bien avec une baguette en bois (éviter le contact du métal permet de garder l’eau ionisée par le jus de citron, ce n’est pas obligatoire mais ça peut être un plus). prenez le premier verre tel quel (lait d’argile). ensuite attendez que l’argile se dépose au fond et buvez l’eau en suspension (eau d’argile) tout au long de la journée.
    si vous faites les deux (1L de tisane de myrtilles et 1L d’eau d’argile) vous consommez en principe suffisamment d’eau pour compenser les pertes de la diarrhée. mais si vous avez soif, ou simplement envie de boire plus de liquides, buvez de l’eau chaude (la chaleur est importante quand on est malade) ou du bouillon de poulet si vous vous sentez l’appétit pour le digérer (le poulet aurait des effets positifs contre les symptômes de la gastro). quoi que vous choisissiez, vous devez rester vigilant(e) concernant une possible déshydratation.
    .
    superdiet-argile-verte
  • une fois la crise passée allez directement vous acheter 2 bouteilles de kombucha (pour restructurer votre flore intestinale) à la boutique bio du coin. buvez-en un petit verre à moutarde 3 fois par jour jusqu’à ce qu’il n’en reste plus. vous pouvez aussi acheter des probiotiques en pharmacie. ça vous évitera de rechuter dans la foulée.

568a436eecad4_kombucha_2015_square

 

la prochaine fois on se fera un dossier sur les huiles essentielles, c’est important de savoir les utiliser. mais j’ai d’abord voulu donner des conseils sur les crises sanitaires en cours. j’espère que cela vous aidera!

prenez soin de vous!

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s