la diète à l’eau!

girl-yoga-sunset-tree-pose

de façon pratique voici les règles à suivre pour bien vivre une diète à l’eau (je vous copie mon carnet de notes):

  • débuter avec 2 jours de descente alimentaire: jour 1 juste éviter les produits animaliers; la viande et les produits laitiers. le reste est autorisé. jour 2 manger des légumes et des fruits frais ou cuits à l’eau ou la vapeur (évitez les carottes et le riz qui constipent). pas d’huile, pas de sauce, aucune nourriture complexe. le but est de stimuler une évacuation rapide et facile des selles pendant la diète car si vous gardez des selles dans le corps vous serez 10 fois plus fatigué(e). si vous faites une diète de 2 jours maximum contentez-vous d’une seule journée de végétaux frais ou cuits à l’eau.
  • jour 1 et 2 de la diète; au réveil prendre un laxatif naturel dont voici la recette: mettre 1 cuillère à café de sel de mer ou de sel rose de l’himalaya dans 1L d’eau tiède ou chaude à votre convenance (ne prenez pas d’eau froide vous allez avoir très froid!). boire ce litre d’eau aussi rapidement que possible et rester près des toilettes pendant au moins 2h. ce laxatif est très efficace.
    brossez votre langue plusieurs fois par jour si vous voulez combattre la mauvaise haleine.
  • pendant les 3 jours de diète (ou plus sans excéder 1 semaine); boire au moins 2L d’eau (chaude ou froide selon votre préférence) aussi pure que possible, vous pourrez ajouter du jus de citron et une pincée de bicarbonate de sodium si vous vous sentez trop fatigué(e).
    marcher et bouger autant que possible car curieusement plus vous serez inactif(inactive) plus vous serez fatigué(e)!
    méditez au moins 3 fois par jour.
    évitez le stress et les activités trop brutales, évitez les conflits et les disputes.
    faites-vous plaisir, prenez soin de vous!
  • si vous vous sentez trop fatigué(e): prenez de l’eau chaude (ça aide), vous pouvez ajouter du jus de citron et/ou une pincée de bicarbonate de sodium pour contre-carrer l’acidose,
    faites un lavement (vos selles vous intoxiquent peut-être),
    prenez un petit verre de kombucha ou de kéfir d’eau,
    prenez 1 cuillère à café d’huile de coco (une seule par jour),
    faites une salutation au soleil (ensemble de postures de yoga qui augmentent l’énergie dans le corps),
    marchez dans la nature ou exposez-vous aux éléments (ne prenez pas froid pour autant),
    faites l’amour (baisez en investissant votre coeur (4ème chakra)).
  • finir avec une remontée alimentaire (faire l’inverse de la phase initiale): jour 1 des légumes et fruits frais ou cuits à l’eau, jour 2 manger ce qui vous plaît sauf les produits animaliers (viande et laitages). jour 3 vous pourrez manger ce que vous voulez. le but de la remontée alimentaire est d’éviter de surcharger brutalement votre tube digestif ce qui provoquerait soit des diarrhées soit une forte constipation.

ces notes sont celles que j’ai prises lors de ma première diète.

jour 1: j’ai décidé de faire une diète de 3 jours à l’eau. je me suis lancée à l’impulsion sans consulter mes notes de l’an passé (je ne le referai plus), du coup je n’ai pas pris l’eau salée laxative les 2 premiers jours, et je vais le payer sur la fin. quoi qu’il en soit la première journée était plutôt tranquille, j’avais juste ce goût horrible dans la bouche. je n’ai pas percuté tout de suite mais la diète à l’eau entraîne la détox du corps donc les toxines sortent par tous les moyens du corps (sueur, selles – si on prend de l’eau salée -, urine). y compris sur la langue qui se couvre alors d’une couche blanche gluante et puante.

le premier jour ça allait encore mais mon haleine est devenue insupportable la seconde journée. sans compter que c’est la journée la plus difficile question envies de manger. mais hier (second jour) j’ai enfin percuté pour la langue et je l’ai brossée avec la brosse à dent plusieurs fois dans la journée. ça allait mieux après. je n’ai pas eu de vertiges dès le jour 2 comme l’an passé mais je n’étais quand même pas en grande forme car hier je n’arrivais à écrire: me concentrer sur des idées, les synthétiser et les écrire (chose que je fais si facilement d’habitude et aujourd’hui) c’était juste impossible. j’ai dû arrêter et remettre à plus tard.

jour 3 je me réveille avec l’haleine fétide, mais là je percute tout de suite et je me brosse longtemps la langue dès le réveil. je suis fatiguée et j’ai des vertiges dès le réveil donc pas de sport ce matin (depuis le printemps je fais 20 minutes de course tous les matins). j’envisage l’idée que les vertiges sont causés par l’augmentation de l’acidité dans le corps (une diète à l’eau provoque toujours une acidose au plus tard le 3ème jour) alors je décide de prendre de l’eau chaude citronnée avec du bicarbonate de sodium (c’est un mélange fortement alcalinisant). ça n’arrange pas mes affaires tout de suite mais presque une heure plus tard les vertiges s’estompent. ça valide donc ce que je pensais. je sors quand même prendre l’air et plutôt que ma course à pieds je décide de marcher vite 20 minutes. j’ai mis une pâte de fruit dans ma poche pour éviter de m’évanouir dehors. après ma marche je médite en bord de seine et je rentre. ça va me prendre quelques minutes avant de me sentir presque en forme. presque. mais en fait plus le temps passe plus je me sens mieux.

vers midi je constate que mon haleine va mieux, ma langue ne se couvre plus de trucs dégueux. enfin, elle ne se couvrira pas de trucs dégueux avant la fin de l’après-midi. même si je n’ai plus de vertiges en permanence ils reviennent lors de mouvements brusques: se lever trop vite, se pencher et se relever, tourner la tête trop vite (!!! eh oui, à ce point!). ce jour là comme j’avais prévu de jardiner assez durement (je ne le ferai pas au final) je décide jouer le tout pour le tout et de faire un lavement au café. (souvenez-vous que je me suis ratée sur le début de la diète, je n’ai pas pris d’eau salée les 2 premiers jours, du coup je n’ai pas évacué les selles des derniers repas, et ceci pourrait m’intoxiquer de l’intérieur donc expliquer ma baisse de forme). j’ai bien fait, je vais enfin me sentir mieux à nouveau en fin d’après-midi et la soirée aussi.

ce qui me pousse à considérer l’opportunité de faire une quatrième journée de diète. je me dis que si ma langue se couvre toujours de cette substance blanche alors je n’ai pas fini ma détox. et il est plus simple d’ajouter une 4ème journée de diète à 3 jours de diète plutôt que de programmer une autre diète (qui me semblera tout aussi difficile que celle-ci, soyons honnête) plus longue en prime puisque je sais à présent que 3 jours c’est trop juste. je risque d’inscrire dans mon subconscient l’idée que « la diète c’est troop duuur! » et c’est précisément ce que je voudrais éviter.

par contre l’an passé je dormais peu pendant la diète (genre 4-5h par nuit) et je me réveillais en pleine forme, avec cette sensation d’avoir l’esprit si clair, si concentré! eh bien ce n’est pas du tout le cas cette fois-ci. j’avais eu froid aussi dès la première nuit, comme quand on fait un régime amaigrissant trop strict, alors que cette fois je n’ai pas eu froid avant la 3ème nuit de diète consécutive. et je n’ai pas eu moitié aussi froid que l’an passé. comme quoi vous faites la même diète à un an d’écart et ça ne se passe pas du tout de la même façon!

jour 4, car oui j’ai finalement décidé d’ajouter une journée de diète à ma diète de 3 jours! et j’ai bien fait car c’est de loin ma journée la plus facile! hier soir j’ai décidé de ne pas rompre le jeûne à 19h après 72h piles de diète. j’ai pensé dans un premier temps simplement passer la nuit et recommencer à nourrir mon réseau biologique le lendemain matin. surprise! le lendemain matin (aujourd’hui) je me sens très bien, pas de vertige, pas de malaise. je me réveille très tôt en ayant cette sensation de grande forme, mais genre je suis à 100%. je décide alors de pousser l’expérience une journée de plus.

j’en profite pour boire de l’eau salée le matin (laxatif) histoire de me débarrasser de tout ce qui pourrait encore traîner dans mon tube digestif. et j’ai eu raison. le lavement de la veille n’avait pas suffit. comme je me sens bien je pars courir 20 minutes comme tous les matins. ça s’est bien passé, c’était pénible sur le dernier tiers de la course car j’ai eu une baisse de forme brutale sans être handicapante. j’ai ralenti le rythme et j’ai fini ma course tranquillement avant de m’asseoir en bord de seine pour me recharger énergétiquement. à partir de là je vais me sentir à 70-85% jusqu’à ma sieste à 15h. j’aurais aussi les mains et les pieds froids comme quand on est au régime. après ma sieste je remonte à 100%. tout au long de la journée j’ai pris de l’eau tiède citronnée ce qui m’aide certainement à me sentir en forme. ma langue ne sera pas aussi blanche et malodorante que les jours précédents. j’ai donc fini ma détox!

si j’ai une recommandation à faire après cette expérience ce sera de pousser la diète plus de 3 jours. les 3 premiers jours sont simplement les plus pénibles de tous. c’est naturel puisqu’ils servent à détoxifier le corps, mais s’arrêter là et recommencer à manger c’est comme décider de faire une désintox à la drogue pour retourner se droguer dès qu’elle est finie. essayez de passer au moins une ou deux journées en étant bien dans votre corps sans nourriture. c’est une expérience agréable pour mon inconscient qui pourra enfin enregistrer quelque chose de positif sur cet arrêt de la nourriture. j’en profite pour vous rappeler que le 1er octobre prochain on fête navratri (une fête hindoue qui dure 10 nuits) en débutant par 3 jours de jeûne. rien n’empêche de pousser le jeûne sur une ou deux journées de plus afin de tester votre pranisme.

d’ailleurs, si nous parlions de prana à présent?

Publicités

Une réflexion sur “la diète à l’eau!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s