Navratri, une fête tantrique hindoue!

A girl dressed in traditional attire poses as she takes part in rehearsals for the "garba" dance ahead of Navratri festival in the western Indian city of Ahmedabad September 29, 2013. Navratri, held in honour of Hindu Goddess Durga, is celebrated over a period of nine days where thousands of youths dance the night away in traditional costumes. Navratri starts on October 5. REUTERS/Amit Dave (INDIA - Tags: RELIGION SOCIETY TPX IMAGES OF THE DAY)

NAVRATRI 2016: 8-15 AVRIL, 1-11 OCTOBRE
NAVRATRI 2017: 28 MARS-5 AVRIL, 20-30 SEPTEMBRE
en inde, deux fois par an (une fois au printemps pour shiva (dieu hindou) et une fois en automne pour shakti (déesse hindoue)) on passe plusieurs jours à fêter le masculin et le féminin en soi.

l’an passé j’ai décidé de participer à cette fête hindoue à laquelle je ne connaissais rien une minute avant. une connaissance facebook me l’a souhaitée, je me suis donc renseignée, j’ai trouvé ça extraordinaire et j’ai décidé de participer avec le soutien moral de savoir que quelque part dans le monde il y avait des milliers de gens qui faisaient comme moi.

navratri commence par 3 jour de jeûne (diète à l’eau). les trois jours suivants sont consacrés aux chants et les trois derniers à la danse. chaque région a ses propres coutumes, mais généralement cette fête est l’unique occasion où toutes les filles du pays ont le droit de sortir et de faire la fête toute la nuit si elles le désirent sans qu’on leur pose de question.

navratri signifie 9 nuits. la fête se déroule donc sur 10 jours et 9 nuits. elle est calée sur le calendrier lunaire, les dates varient donc d’une année sur l’autre.

la diète à l’eau d’un point de vue pratique:
si vous décidez de rejoindre le mouvement, sachez qu’il ne faut jamais débuter un jeûne à l’eau « à la sauvage ». ça se prépare. il existe 2 sortes de préparations:

– vous pouvez simplement faire ce qu’on appelle « une descente alimentaire » un jour avant de débuter le jeûne. il s’agit d’une diminution non pas de la quantité alimentaire mais de la qualité alimentaire. contrairement à ce qu’on pourrait penser, on vit mieux un jeûne quand on l’a débuté après une période de « carême »: éviter les aliments riches et lourds (sucres, huiles, protéines animales, plats mijotés) et les excitants (alcool, cigarette, cola (et autres boissons sucrées), thé, café, maté, etc.). en gros vous mangez des fruits, des légumes, des boissons végétales, vous pouvez manger des céréales, mieux si crus, acceptable si cuisson à l’eau ou à la vapeur. pas de pain ni de granola le matin (le granola est cuit au four, ainsi qu’une grande partie des céréales matinales vendues dans le commerce). ensuite vous faites votre jeûne le jour suivant en buvant au moins 3L d’eau par jour (et ce jusqu’à 3 jours de jeûne au maximum) ensuite vous faites « une remontée alimentaire »: c’est exactement la même chose. vous ne pouvez pas surcharger votre tube digestif après 3 jours de repos. vous devez « faire carême » à nouveau pendant une journée. donc en tout vos 3 jours de jeûnes reviennent à 5 jours de restriction alimentaire. il faut être bien conscient(e) de cela.

– vous pouvez aussi prendre l’habitude de faire juste une journée de jeûne alimentaire tous les mois par exemple. votre corps s’habituera et les jeûnes deviendront de plus en plus faciles à accomplir au cours du temps (je vous le dis d’expérience car depuis mes 3 jours de jeûne à l’eau de navratri l’an passé j’ai fait plusieurs journées de diète à l’eau. et je vous confirme que contrairement à ce qu’on peut penser, un jeûne ça se prépare!). vous prendrez ainsi l’habitude des descentes alimentaires, des remontées alimentaires, vous prendrez de l’expérience s’agissant des réponses de votre corps, vous affinerez votre perception concernant votre bien-être et vos limites. dans mon cas c’est par ce biais que j’ai compris dans mon corps l’importance de la descente alimentaire et de la remontée alimentaire. le jour de navratri venu, vous saurez quoi faire!

je suis persuadée que parmi ceux qui nous rejoindront pour la première fois cette année, la grande majorité ne suivra pas mes conseils. mais ce n’est pas grave. c’est aussi ce que j’ai fait l’an passé. on m’avait conseillée, je n’en ai fait qu’à ma tête et ça a été pénible. j’ai compris par l’erreur. j’espère seulement que ceux qui se tromperont cette année auront quand même l’envie de refaire un essai une prochaine fois en respectant le protocole afin d’expérimenter en interne l’importance de ces conseils.

que faire si vous vous sentez faible et que vous avez besoin d’un peu d’énergie?
– buvez de l’eau chaude, ou une tisane au besoin. ne prenez surtout pas d’excitant! votre corps est au repos et c’est le but de la manœuvre. si vous avez besoin de reprendre le cours de votre vie cessez le jeûne, faites la remontée alimentaire tout de suite. sinon prenez de l’eau chaude ou une tisane. pas de thé, pas de café, pas de maté, pas d’excitant!
– il est possible également que vous soyez constipé(e). la dernière prise de nourriture n’ayant pas été poussée dehors par les repas suivants, elle est coincée dedans et l’augmentation des toxines liées vous affaiblit. si l’eau chaude ou la tisane ne règle pas le problème naturellement, faites un lavement avec 500mL d’eau tiède additionnée d’une cuillère à café de bicarbonate de sodium et d’une pincée de sel de nigari.
– faites une salutation au soleil; cet ensemble de postures de yoga augmente l’énergie dans le corps.
– si vous sentez que vous côtoyez vos limites mais que vous ne voulez pas cesser le jeûne, prenez un verre de kéfir de fruit. cette boisson est très complète sans être calorique du tout.
– revenez à vos racines: le manque de nourriture est destiné à vous mettre dans un état mental propice à l’introspection et à la méditation. alors faites-le. introspectez-vous et méditez! acceptez d’être affaibli(e), restez chez vous ou simplement ralentissez fortement votre activité, soyez doux (douce) avec vous-même, n’entrez pas dans le conflit. écoutez vos émotions même si c’est dur. rappelez-vous que les trois premiers jours de navratri sont un rite de purification. on ne purifie pas que le corps, on purifie l’esprit et le mental aussi. ne fuyez pas vos pensées, vos émotions, écoutez-les, ressentez-les, acceptez-les. débarrassez-vous de ce gaspillage d’énergie nécessaire pour leur faire barrage. vous en ressortirez revitalisé(e)!

cet article est destiné à être modifié au cours du temps. d’une part pour vous partager les dates successives de navratri, d’autre part pour ajouter des détails à cette fête que je continue à découvrir à l’heure où je vous écris. si vous avez des renseignements ou désirez rectifier une erreur, merci de participer en écrivant un commentaire.

légende de la photo: A girl dressed in traditional attire poses as she takes part in rehearsals for the « garba » dance ahead of Navratri festival in the western Indian city of Ahmedabad September 29, 2013. Navratri, held in honour of Hindu Goddess Durga, is celebrated over a period of nine days where thousands of youths dance the night away in traditional costumes. Navratri starts on October 5. REUTERS/Amit Dave (INDIA – Tags: RELIGION SOCIETY TPX IMAGES OF THE DAY)

Publicités

Une réflexion sur “Navratri, une fête tantrique hindoue!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s