le travail du libertin 1/6

prostitution-660x438

pour ceux qui savent ce que signifie le mot travail, mon titre est non sens. aucun libertin, aucune personne libre, libertaire, ou simplement humaine ne peut accepter de travailler. pourquoi?

voici une définition du travail avec son étymologie:
« Le linguiste Pierre Guiraud a observé que le mot « travail » est un croisement entre « trepalium » ou « tripalium » et une forme romane issue de « trabicula » (une petite poutre). En 548 la forme « trepalium » est attestée au sens d’instrument de torture sur lequel Michel Benaben apporte quelques précisions: cet instrument est destiné à empaler les suppliciés. »
donc, au sens étymologique, travailler c’est se faire empaler avec une petite poutre. on peut trouve ça sympa, si on aime ça, mais je doute que même ceux qui aiment ça seraient d’accord pour se faire empaler à la poutre n’importe où n’importe quand, car « ce « tripalium », qui est un instrument de contrainte, voire de torture, laisse ainsi entendre le « travail » comme étant effectué de force, à l’instar de l’activité de l’esclave. »

donc, étymologiquement parlant, je raccroche les wagons, aucun libertin-libertaire-humain ne peut défendre éthiquement et moralement le travail. la « valeur travail » ne peut pas exister. pas en terme de valeur. ce n’est pas une valeur, au même titre que l’esclavage ne peut pas être une valeur dans une société HUMAINE. et si on se retourne pour observer le chemin parcouru, on réalise qu’il n’a fallu que 1500 ans pour enfoncer cette idée stupide dans la tête de la population mondiale, en leur faisant croire que c’est une bonne chose.

oui, se faire empaler avec une petite poutre c’est une chose de GRANDE VALEUR! je suis complètement pour « la valeur empalement avec de petites poutres »!!! je suis complètement pour « la valeur travail ». ce n’est pas parce que vous utilisez un raccourci que le mot n’est plus terrible. c’est un peu comme si je décidais de défendre le terrorisme en l’appelant terri. on a fait un joli mot, alors ce n’est plus une mauvaise chose! logique!

« Pour Jean Nicot, les mots « travail » et « traveil » sont de même source : « Travail, œuvre, ouvrage, peine: c’est en fait celui qui peut mener une affaire en tourmentant par attention, c’est à dire par vigilance ». Cette « vigilance », est le fait d’oeuvrer, de travailler, afin que les autres puissent vaquer à leurs occupations en toute quiétude: « vigilat ut quiescant »: « nous veillons pour qu’ils se reposent » (ou « quiescant ut vigilat »: nous sommes là, la police est là afin que les autres vivent paisiblement, afin qu’ils se reposent sur nous). »

et les autres, ceux qui ne bossent pas dans la police (ou la garde peu importe ce que ou qui ils gardent), ils bossent pour que QUI se repose? c’est une vraie question. vous bossez pour que qui se repose, vraiment, là, en ce moment, QUI profite le plus de votre travail?

je ne vais pas vous commenter tout l’article, certains d’entre vous fatiguent sans doute déjà, mais au fil des ans, le mot travail a signifié tache (une tache à accomplir), pécher, souffrance, maladie, torture, tourment, douleur, appareil dans lequel on enferme les bêtes pour les ferrer (ci-dessous), fatigue, oppression, accouchement, veille (ne pas dormir), work (anglais et allemand) vient de karoti qui vient à son tour de karma, sueur, allergie, façonner l’airain métal des dieux, ou peine que l’on se donne…

Lavaudieu_Travail_2014-02-23

pour ceux qui n’auraient pas encore compris (j’en doute quand même, mais bon…) j’essaie de vous démontrer que le travail n’est pas une bonne chose. on a vu l’origine du mot (qui veut tout dire), et je vais vous prouver que même aujourd’hui, travailler c’est accepter que votre humanité soit niée.

la suite c’est ici…>

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s