ne critiquez pas le guru!

tantra-1

vivre dans le présent (sans attente), l’ouverture d’esprit, la tolérance, le respect de l’autre et de soi, la non médisance, etc. toutes ces valeurs sont des valeurs positives en soi, je pense que nous serons tous d’accord là-dessus. mais ça fait plusieurs fois et à propos de plusieurs plusieurs choses différentes  que je constate une utilisation de ces valeurs à contre sens (selon moi).

sous le prétexte de vivre dans le présent, de ne pas se perdre dans des attentes vaines on en arrive à un niveau où les gens s’interdisent d’avoir les attentes les plus élémentaires par rapport à leur cheminement. illustration:
vous allez dans un groupe de tantra et vous constatez que RIEN de ce qu’on vous propose n’est nouveau pour vous. vous savez déjà tout faire, et mieux encore que la totalité de ceux qui sont là, avec vous. vous restez? ou vous cherchez un autre groupe de tantra qui pourra vous apporter ce que vous n’avez pas, et vous aider à progresser encore? que signifie vivre dans le présent? que signifie ne pas avoir d’attente dans ce cas? pourquoi aller à un cours de tantra quand vous pratiquez mieux et plus efficacement à la maison? en quoi un groupe de tantra sera-t-il une bonne chose pour vous? ne pas avoir d’attente signifie-t-il que vous devez tout accepter et proscrire toute critique, toute sélection, toute discrimination?

dans la foulée, parlons donc de l’ouverture d’esprit.
dans votre groupe de tantra on vous propose un exercice qui vous semble bizarre, ou trop osé. certains groupes pratiquent le sexe ensemble, d’autre un massage ‘profond’ (comprendre massage du sexe, de l’anus, y compris en pénétration des doigts ou de la main, du poing). ça ne vous correspond pas du tout, et vous n’avez AUCUNE envie de vous prêter à l’expérience. mais le groupe est là, vous regarde, vous observe. que faites-vous?
que signifie l’ouverture d’esprit par rapport une telle situation? accepter que cette pratique puisse exister de par le monde, accepter qu’elle puisse exister dans votre environnement proche, accepter que l’on puisse vous la proposer, accepter qu’on la pratique sur vous… y compris quand vous ne le voulez pas? où s’arrête-t-on? à quel moment peut-on dire qu’on a fait preuve d’ouverture d’esprit, et à quel moment peut-on dire qu’on a été abusé? y compris dans le sens inverse! vous allez à un groupe de tantra, et là où vous pensiez apprendre quelque chose, on ne vous apprend rien, et vous ne progressez pas. à quel moment devez-vous faire preuve d’ouverture d’esprit, et à quel moment devez-vous comprendre que vous êtes le dindon de la farce? qu’on vous utilise sexuellement, ou que le groupe n’existe que pour vous soutirer de l’argent?

petit détour sur le respect de soi et des autres?
ne pensez-vous pas que le strict respect de soi impose d’être honnête et sincère avec soi-même et dans nos rapports avec les autres? et que le respect des autres suppose qu’on respecte les désirs et limites de chacun?
partant de là, que penser d’une personne qui ment aux autres? le mauvais guru qui est là pour faire du fric ou pour baiser avec le plus grand nombre, et les faux tantrikas qui sont là pour baiser avec qui est là et n’ont AUCUNE approche spirituelle de leur sexualité? ou simplement les faux tantrikas qui sont là parce que pour eux le tantra n’est qu’un art sexuel asiatique, qu’ils l’ont lu dans biba, et que pour leur faire plaisir et gagner de l’argent, le guru oriente ses séances vers l’amour du sexe et non l’amour tout court? ne pensez-vous que le rôle du guru est de faire le tri en amont afin que ces faux tantrikas ne se retrouvent pas dans les groupes de tantra avec ceux qui sont là pour éveiller leur kundalini et avancer vers l’éveil? ne pensez-vous pas que le respect de vous-même impose d’exprimer vos désirs, vos craintes, et vos limites, clairement? afin de ne fourvoyer ni vous-même, ni les autres?

et enfin la médisance!
sous prétexte de non médisance, il ne faut pas critiquer.
la critique devient donc une valeur négative en soi en opposition à la non médisance. donc projetons nous dans une situation extrême pour bien illustrer mon propos: vous assistez au discours du plus grand dictateur génocidaire du monde. alors, on informe les autres ou on garde ça pour soi sous prétexte de ne pas s’avilir dans la médisance? est-ce une médisance? et dans ce cas, qu’est-ce qu’une médisance? qu’est-ce qu’une critique?
illustration moins évidente:
vous assistez à un cours de tantra MERDIQUE, et vous avez la conviction personnelle que le chef de ce groupe de tantra fait du mal à ses élèves. vous avez l’occasion d’en parler, ne serait-ce que pour vérifier que les pratiques dont vous avez été témoin étaient anormales. vous parlez ou vous vous taisez sous prétexte de non médisance? quelles sont les conséquences si vous parlez? quelles conséquences si vous vous taisez? lesquelles parmi ces solutions sont des solutions négatives sur le long terme?

voilà à quoi je voulais en venir:
bien sûr le monde du tantra attire à lui tout et n’importe quoi, nous le savons déjà. cet état ne changera pas si nous nous taisons et nous nous laissons faire. les faux guru et les faux tantrikas ne seraient pas si nombreux si nous étions plus nombreux, nous, à nous insurger, et à dénoncer les pratiques borderline. dire qu’il y a un problème dans un groupe de tantra permet de protéger les autres. une fois avertis, qu’ils y aillent si ça leur semble normal, et qu’ils n’y aillent pas s’ils approuvent votre lecture des événements.

ce n’est pas manquer d’ouverture d’esprit, ou de tolérance, ou de respect des autres et de soi. ce n’est pas faire preuve d’attentes. et quand bien même! est-ce ANORMAL d’attendre d’un groupe de tantra qu’il ne serve pas de vivier de sex-friend pour son guru? est-ce vraiment une MAUVAISE ATTENTE?

l’éveil est une chose personnelle, et le chemin qui y mène ne peut pas être balisé par un autre. vous pouvez demander de l’aide, mais le chemin reste le votre et si vous ne posez pas un pied devant l’autre, tout seul, vous n’avancerez pas.
vous devez donc garder l’esprit critique, et ne pas hésiter à parler en dehors du groupe de ce qui vous semble ANORMAL, et même de ce qu’on vous a présenté comme normal, et qui ne vous a pas choqué sur l’instant. précisément PARCE QUE LE MONDE DU TANTRA EST PLEIN DE MENTEURS, de manipulateurs, et de profiteurs.

n’utilisez pas les valeurs de non-médisance, de respect, d’ouverture d’esprit et de présence dans l’instant de façon contre productive. il y a une différence entre respecter ces valeurs et bâillonner les esprits dissidents, indépendants, libres et originaux. en vous taisant, vous faites le jeu des abuseurs. et ce serait l’exact opposé du but desservi par ces valeurs!

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s