le cercle vicieux de l’absence de sexe en couple

379583_547950901913722_2049190715_n

en discutant avec un nouveau contact des attentes des uns et des autres sur un site de rencontre, j’ai connecté deux idées (si évidentes pourtant) ensemble: imaginez le scénario:

supposons un monsieur en couple depuis plus de cinq ans. madame n’a pas envie depuis quelques temps, donc monsieur prend l’habitude de se soulager tout seul devant du porno, la frustration n’aidant pas, il s’habitue à des pratiques sexuelles de plus en plus hard (quand on commence à regarder du porno généralement on se radicalise dans une direction ou une autre, on fait une fixette sur une particularité: gros seins, grosses fesses, noir et blanc, bref, je vous laisse taper quelques mots au hasard dans le moteur de recherche de youporn et vous trouverez vous-même les catégories dans lesquelles on peut classer un être humain par sa sexualité). ce faisant le niveau d' »exigences » sexuelles du mari change, et le fossé entre ses besoins et ceux de sa compagne se creuse. quand il lui fait l’amour il essaie de l’entraîner sur le même terrain que lui, ou s’il n’ose pas, il vit sa pratique sexuelle dans la conviction que sa sexualité n’est pas aboutie, que sa femme devrait lui donner plus, en quantité, en qualité aussi, et du coup quand il baise (quand enfin il peut) il n’est JAMAIS satisfait.

changeons de point de vue:

pendant ce temps là, madame qui était déjà dans une période tiède par rapport à la sexualité, devant les demandes toujours plus envahissantes de son mari (tu es sûre, tu ne veux pas tester la sodomie?) , se ferme peu à peu comme une huître. et plus madame se ferme, plus monsieur regarde du porno, plus il se radicalise, plus il est insatisfait de sa sexualité, etc.

on change de point de vue:

ce monsieur finit par débarquer sur un site de rencontres sexuelles en se basant sur ce raisonnement: ma femme est sûrement coincée, car si les pornos existent ça prouve bien que des femmes libérées et chaudes se trouvent là, dehors, prêtes à sucer un plombier plutôt que d’avoir à le payer. et voilà que ce mec habituellement charmant arrive avec ses deux bourses trop pleines et vous sort un « alors, t’es chaude ce soir? tu aimes sucer? t’as qu’à demander je suis déjà au garde-à-vous! »

on change de point de vue:

derrière l’écran il y a vous. ok, vous aimez le sexe. votre rythme sexuel est à deux fois par semaine au moins puisque vous avez un partenaire à la maison, sans compter les amants éventuels ce qui peut faire exploser le compteur à plus de vingt relations sexuelles dans la semaine (si si, souvenez-vous de cet amant là qui vous faisait l’amour au moins sept fois à chaque fois que vous le voyez!). quand vous venez bavarder sur un site de rencontre c’est pour trouver un homme intelligent (avec assez de sang dans le corps pour irriguer le cerveau même quand il a une érection), et viril (il A des érections, et sait se servir de son corps pour envoyer une femme au septième ciel).

vous n’êtes pas en manque. vous considérez que sur un site ou dans la vraie vie, on n’aborde pas les gens n’importe comment. et qu’avant de déballer ses petites affaires hors de sa culotte, un « bonjour, comment ça va? » s’impose. et là, premier message: « tu suces? ». je ne vous ferai pas l’insulte d’attirer votre attention sur la ressemblance entre cette mise en bouche et la façon d’interpeller certaines dames, la nuit, qui marchent sur certains trottoirs. et je ne pense pas que la ressemblance se limite à l’interpellation. pour peu que vous ayez un peu d’amour propre, d’amour tout court d’ailleurs, le rejet est immédiat.

changeons de point de vue:

donc supposons un monsieur en couple depuis plus de cinq ans, peu actif au lit, qui passe du temps sur youporn, ce qui le « rapproche » de sa femme, puis sur des sites de rencontres, ce qui le « rapproche » des désirs de toute femme en ce monde… supposons que cet homme soit capable de prendre du recul avec sa situation… que lui conseilleriez-vous?

comment ça, arrêter le porno…? pas du tout…! du tantra! on lui conseille du tantra!!!
franchement vous ne suivez rien!

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s