suis-je ou non un(e) libertin(e)?

532167_164249717067952_52384037_n1

d’après un commentaire que j’ai censuré pour préserver l’anonymat du postant:

« Bonjour petit PetitPhoenix,
Je suis tombé sur ton blog par hasard aujourd’hui et j’ai déjà lu quelques articles. J’ai essayé de te contacter directement mais je n’ai pas trouvé de lien direct alors je te laisse ce commentaire.
Je suis malheureusement marié et je m’y sens enfermé dans mon mariage. Depuis plusieurs mois j’ai créé un profil secret sur fb et je survole le monde libertin. J’ai toujours eu des idées de liberté et mon principe (qui n’est pas partagé par mon épouse) serait vis ta vie et laisse moi vivre la mienne.
Je voudrais si tu le veux bien discuter avec toi et voir si je suis libertin ou pas et comment le devenir même si tu as bien mis « on naît libertin ».
Merci d’avance du temps que tu me consacreras. »
———-

comme ces questions sont d’actualité en ce moment un peu partout avec quasi tous mes contacts, je me suis dit que c’était bien plus sage d’en faire un article. voici donc ma réponse:

cher ami, libertin ou pas,

que l’on agisse comme un libertin, ou pas, depuis toujours, ou depuis peu, ce n’est pas facile de savoir si on est libertin ou si on ne l’est pas, et il ne m’appartient certainement pas d’en décider à ta place. de quel droit d’ailleurs…?

en ce qui me concerne, la prise de conscience est venue quand je me suis rendue compte que j’agissais comme une libertine depuis longtemps, depuis toujours peut-être, au fur et à mesure de mes lectures sur le libertinage, lectures qui m’ont confirmé que ce que revendiquent les libertins je l’avais déjà revendiqué pour moi et que leur philosophie était mon quotidien. j’avais déjà tout ce qu’il faut dans la boite, il me manquait juste l’étiquette « libertine » à coller dessus.

avec le recul je comprends mieux certaines réactions de mes amis en apprenant de quelle façon je vis. beaucoup ont eu du mal à comprendre pourquoi je m’étais mariée, beaucoup ne comprennent pas la liberté que nous nous accordons réciproquement dans mon couple, et qui choque les couples normaux (vivant selon les normes de notre société).

pour te répondre plus simplement et plus clairement:
1- c’est à toi de dire si tu es libertin ou pas. j’aurais tendance à te répondre que si tu cherches ici une permission d’être libertin, alors tu ne dois pas en être un (je crois que c’est une vérité en soi).
2- c’est toi qui t’es marié, personne ne t’a forcé, tu ne peux donc pas être « malheureusement marié », ni enfermé. dans le cas peu probable où ce mariage est le fruit d’un malentendu, ou d’une erreur, la loi en france permet l’annulation d’un tel mariage, et le cas échéant, sa dissolution dans une procédure de divorce.
3- étant visiblement attaché à ladite épouse (sinon tu lui aurais servi tout de go tes prétentions dans l’espoir qu’elle te quitte), je ne saurais trop te conseiller de demander son accord et son autorisation préalables pour vivre les facettes de ton libertinage que la loi réprouve. rien n’oblige ta femme à vivre selon un modèle libertin elle aussi. elle peut très bien ne rien changer à sa vie, et rester à la maison sagement pendant tes virées.
4- « on naît libertin » signifie que même si on a vécu pendant de longues années en respectant les normes de la société, au moment de l’éveil de notre conscience, au moment où on décide enfin de vivre pour soi et non pour les autres, au moment où on acquiert le courage de se montrer tel que l’on est à la face du monde, au moment où on décide de se libérer, on se découvre libertin. cette nature libertine est là, cachée à l’intérieur de chaque personne selon moi, attendant qu’on veuille bien la révéler. la lâcheté, la peur, l’ignorance sont autant de maux qui l’empêchent d’éclore.

en conclusion, lis, apprend, observe, et surtout sois attentif à ton ressenti sur ce que tu découvres du libertinage. aie le courage d’affronter ton épouse (le reste du monde peut attendre, mais parler à son partenaire de vie c’est un peu le premier pas). ne sois pas si prompt à te vouloir libertin si tout ce que tu désires c’est avoir l’opportunité de baiser quand et avec qui tu veux.  si tu es juste infidèle, aie le courage de l’accepter. le libertinage ne se résume pas au sexe, vécu librement ou pas. si tu es libertin, il n’y a aucune urgence à en « acquérir le permis »; il n’y a pas de méthode d’apprentissage, chaque chose arrive en son temps.

(commentaire posté à la suite de https://petitphoenix.wordpress.com/2013/04/09/libertinage-en-crise/ , dans la droite ligne du reportage tf1 qui a bien aidé à éclaircir nos idées…!)

n’hésitez donc pas à poser ici les critiques, questions et réponses qui vous viennent concernant ce que vous pensez être un libertin ou pas.

Publicités

3 réflexions sur “suis-je ou non un(e) libertin(e)?

  1. Bonjour petit Phoenix et les autres aussi,

    Merci pour ta réponse et le temps que tu m’as consacré. Je reviens vers toi parce qu’il y a une question que je me pose. Tu dis « vivre les facettes de ton libertinage que la loi réprouve ». De quelle loi s’agit-il? c’est cela que je ne comprends pas bien. c’est donc illégal d’être libertin en France? Juste une petite info, je suis belge et j’habite en Belgique.

    Je ne reviendrai pas sur mon mariage, en résumé j’envisage sérieusement l’option du divorce.

    Je me retrouve beaucoup dans ce que tu dis. J’ai très envie c’est vrai de faire de nouvelles rencontres mais aussi bien amicales que sexuelles, ne nous voilons pas la face.

    Encore Merci

    Dynoic

    ps ce nom est un pseudo secret et je n’ai rien contre le fait que tu publies mon pseudo tel quel.

    • je pense que même en belgique l’infidélité est un motif de divorce. si ta femme peut prouver que tu l’as trompée (et ici il s’agira bien de tromperie) en soit ce n’est pas bien grave puisque tu envisages déjà le divorce, mais tu risques un divorce à tes torts exclusifs et ça ce n’est déjà plus la même musique. voilà ce que je voulais dire.

      puisqu’on en est à parler loi, sauf si ça a changé mais ça m’étonnerait, tout ce qui est accepté par les deux époux ne peut plus être invoqué comme motif de divorce.

      supposons un couple qui ne s’entend plus:
      il y a une dispute, une séparation, une infidélité dans la foulée, quelques coups donnés et reçus, les époux se font la gueule quelques semaines et se réconcilient, on pardonne tout on recommence. ça marche pendant quelques mois puis les dissensions reviennent, et là, l’un des deux décide de divorcer.
      devant le juge il invoque les disputes, l’infidélité, et les coups. le juge dira: pardonné c’est pardonné. y’a-t-il eu autre chose ENSUITE – après le pardon – qui justifie la demande de divorce? non? alors le divorce sera prononcé pour une autre raison que la faute d’un des conjoints.

      c’est important de le savoir, ça permet de mieux comprendre peut-être pourquoi je trouve que c’est hyper important de parler avec son époux en premier. ça permet de jalonner l’avenir, de prévenir les dérapages incontrôlés. à partir du moment où votre partenaire sait ce que vous faites, et qu’il ne décide pas d’agir pour se séparer de vous, ou divorcer, ce que vous faites entre dans le champ du mariage et sort de celui du divorce.

      bon mes renseignements datent, s’il y a un juriste qui passe dans le coin pour confirmer, ça serait cool.

  2. après avoir posé la question à mon mari, voici ses réponses:
    1- pour devenir libertin il suffit de dire qu’on est libertin et qu’on croit au libertinage. c’est comme pour la religion musulmane, pour être musulman il faut simplement dire « je suis musulman et je crois en allah ».
    2- free your ass and your mind will follow (« libère ton cul et ton esprit suivra ». note aux puristes: non, y’a pas d’erreur!).
    en espérant que ça t’aide aussi.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s