le sexe et les odeurs corporelles – II – le choix d’un partenaire

2227312243_1

à la suite de:

https://petitphoenix.wordpress.com/2009/03/02/le-sexe-et-les-odeurs-corporelles/

ça vous est déjà arrivé de rencontrer une personne et d’avoir immédiatement envie de baiser avec elle, de la déshabiller, de la culbuter, de la dévorer, alors que vous n’éprouvez AUCUN sentiment pour elle? qu’elle est inculte, promeut des idées politiques à l’opposé des vôtres, et est affublée d’un caractère de porc… mais pourtant vous mouillez, ou bandez, à faire flamber vos vêtement quand elle est là… à votre avis, pourquoi?

l’odeur de votre partenaire est primordiale dans la relation que vous nouez avec lui. les hommes sont capables de discerner rien qu’à l’odeur les gens qui ont des anticorps  (Complexe Majeur d’Histocompatibilité) différents et complémentaires des leurs, de ceux qui ont des anticorps identiques aux leurs.

quel est l’intérêt?

quand vous faites un bébé avec un partenaire ayant un système immunitaire différent et complémentaire du votre, votre bébé hérite de vos deux systèmes immunitaires, donc il a un SUPER système immunitaire, capable de combattre plus de microbes, donc qui le rendra plus fort devant les maladies que ses deux parents.

c’est pour cette raison que la nature vous pousse à trouver irrésistibles les femmes/hommes qui ont des anti-corps différents des vôtres. comment? en permettant à certaines molécules de vous atteindre au travers des odeurs. ce sont des phéromones qui passent par la sueur, la salive, et sortent du corps à certains endroits: aisselles, nuque, aréoles des tétons, pourtour des organes génitaux.

vous voyez donc que toute la « parade amoureuse » qu’on appelle plus communément les préliminaires, a une raison d’être. elle vous permet de sentir au sens propre votre partenaire grâce à un organe spécial niché dans le fond du palais: l’organe de jacobson.  vous pourrez ensuite décider d’une éventuelle copulation. d’ailleurs si vous y réfléchissez bien, l’expression « je ne peux pas le sentir » prend ici tout son sens, non?

ce phénomène n’est que le début du mécanisme: dès que votre corps reconnaît le système immunitaire de votre partenaire comme « le bon », une série de substances chimiques entrent en jeu afin de créer un sentiment d’euphorie: l’amphétamine, la dopamine et la norépinephrine. et BAM! c’est le coup de foudre, ou le coup de coeur, bref, vous venez de tomber amoureux, et votre corps vient de vous faire prendre votre première dose de drogues dures!

Leurs effets se fait généralement sentir pendant une période de 18 à 36 mois (environ 2 ans donc). APRES d’autres substances ne prendront le relais pour assurer un attachement à long terme que si votre relation vous convient. c’est pour ça que « le cap des deux ans » et le plus gros écueil des relations amoureuses…!

voilà comment vous choisissez votre partenaire… bluffant, non?

***

http://fr.wikipedia.org/wiki/CMH_et_choix_du_partenaire_sexuel
http://fr.wikipedia.org/wiki/Ph%C3%A9romone#Les_relations_et_l.27attirance_sexuelle
http://www.explorecuriocite.org/Content.aspx?ContentID=2024
http://fr.wikipedia.org/wiki/Organe_de_Jacobson#Et_chez_l.27.C3.AAtre_humain_.3F
Publicités

3 réflexions sur “le sexe et les odeurs corporelles – II – le choix d’un partenaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s