tu veux ou tu ne veux pas…? (épisode 2)

k a appelé. il a appelé à 21h.

pour la petite histoire il faut savoir que lorsqu’on évolue dans le monde de l’infidélité c’est comme entrer dans une dimension parallèle. les infidèles ont un téléphone, comme tout le monde ou presque, mais les infidèles ne peuvent pas être appelés à n’importe quel moment. c’est comme un bureau de poste, nous avons des heures d’ouverture. or k a appelé en dehors de mes heures d’ouverture après m’avoir fait un caca nerveux sur les siennes, d’heures d’ouverture.

interprétation?

il espérait que je ne puisse pas répondre. d’ailleurs il a été étonné que j’accepte son appel. il m’attendait sur le site où nous avons fait connaissance, et il m’a proposé l’appel en sachant que la réponse serait « non » à 99%. sauf que… je ne suis jamais totalement sincère avec mes amants. je suis bien plus disponible que je ne le leur dis, et je pouvais parfaitement répondre, je peux parfaitement répondre à peu près n’importe quand. la vérité est que je ne veux pas être disponible tout le temps. pour eux.

nous discutons:  j’ai été hypocrite; c’est normal, il se fout de moi. ma franchise est le salaire du respect. à propos de ses absences, ses faux fuyants, je n’ai rien dit, rien demandé. il a du m’expliquer, je ne sais pas, j’ai écouté à moitié. ce qui m’a amusée par contre, ça a été de l’écouter se dépêtrer avec cet appel… me demander si j’étais bien mariée, parce que toute cette disponibilité ça fait peur n’est-ce pas? et me poser des tas de questions personnelles, parce que du coup, il n’arrivait plus à me cerner…

la conversation a été très agréable, et puisqu’il me l’a demandé et que j’ai jugé qu’il était important qu’il l’entende, je lui ai dit qu’il n’était pas ma seule option, loin de là. il a été surpris. voyez-vous ça… monsieur me tient la jambe depuis plus de 15 jours, recule tout ce qu’il peut devant l’éventualité d’une rencontre réelle, et il est surpris que j’aie mis quelques oeufs dans d’autres paniers…!

nous avons été coupés (obligations familiales pour lui), il devait me rappeler 5 minutes plus tard, mais j’ai reçu un sms d’excuses, « un imprévu, je t’appelle demain »…

je la connais, la raison de son imprévu…

imprévue, c’est mon deuxième prénom…

Publicités

Une réflexion sur “tu veux ou tu ne veux pas…? (épisode 2)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s