« devenez libertins! » qu’ils disaient…

je me sens un peu comme schtroumpf grognon depuis plusieurs mois maintenant (c’est pénible quand on n’a pas l’habitude de râler à tout va, je vous jure!).

j’aime pas les changements…!

quoi que je fasse, quoi que je dise à présent, les changements que j’ai initiés et acceptés il y a à présent plus d’un an amènent d’autres changements (que je n’accepte pas, et que je n’aurais certainement pas initiés) et j’ai l’impression d’être montée dans la nacelle d’un grand 8.

je ne connais ni le chemin, ni la destination, le voyage n’est pas forcément désagréable, mais il est flippant et j’en ai un peu marre de flipper, là, et pour couronner le tout, je n’ai plus le choix, je ne peux pas descendre ou tout arrêter, je ne peux plus que continuer et prier pour que ça se passe bien.

je crois que j’ai fait tomber le premier domino quand j’ai décidé d’entrer dans le libertinage (oui, comme pour les ordres): tout d’un coup j’ai respiré l’air de la liberté. c’est comme la drogue, on n’en a jamais assez. le problème c’est qu’après les relations amoureuses et le sexe, cette drogue s’attaque à tout.

je ne supporte plus aucune contrainte. aucune. j’ai besoin de vivre totalement en conformité avec mes aspirations, et la conséquence de tout ça c’est que je veux réaliser tous mes projets, aussi vite que possible, et de la façon la moins contraignante qui soit.

en plus de ma nouvelle formation je voudrais une maison, et ma propre entreprise.

la liberté c’est bien, mais contrairement à ce qu’on pense, c’est très asservissant. ça vous semble contradictoire? ça ne l’est pas. réfléchissez deux secondes: quand on veut faire les choses comme personne on doit perpétuellement initier soi-même SA propre façon de faire les choses. on doit tout faire. seul.

c’est épuisant.

je sais que les épreuves c’est bien, qu’après on en rigole. mais pendant…

je me sens très seule en plus. j’ai besoin d’avoir des contacts avec des gens qui pensent par eux-mêmes. des bâtisseurs. des gens qui n’ont pas peur de se frotter à la nouveauté, même si en soi la nouveauté peut faire flipper.

tout ça parce qu’un beau jour de mai je suis devenue libertine…

Publicités

2 réflexions sur “« devenez libertins! » qu’ils disaient…

  1. « quoi que je fasse, quoi je dise à présent, les changements que j’ai initiés et acceptés il y a à présent plus d’un an amènent d’autres changements (que je n’accepte pas, et que je n’aurais certainement pas initiés) et j’ai l’impression d’être montée dans la nacelle d’un grand 8 » => Oui évidemment, il n’y a qu’un sens à la marche….

    l’air de la liberté. c’est comme la drogue, on n’en a jamais assez => le danger n’est pas dans la drogue mais dans l’addiction

    je crois que j’ai fait tomber le premier domino quand j’ai décidé d’entrer dans le libertinage => ou l’inverse…. les causes et les effets coexistent conjointement

    la liberté c’est bien, mais contrairement à ce qu’on pense, c’est très asservissant => évidemment oui, mais ça tu le sais depuis bien longtemps même si tu te ne le dis que depuis peu …

    tout ça parce qu’un beau jour de mai je suis devenue libertine… => si l’explication était si simple ….

    Rappelles toi l’autonomie…
    Rappelles toi aussi « Caminante, son tus huellas el camino, y nada mas….  »

    Il faudra bien se résoudre à mourir seul

    • bien sûr tout ceci forme une trame serrée en forme de toile d’araignée: à la fois on n’est jamais au même endroit, et à la fois on a la sensation de tourner en rond… pour rendre tout ceci encore plus compréhensible, je me sens en progrès statique… XD

      ça fait longtemps que je me suis résignée à mourir seule. en fait, là, je me révolte contre l’idée que peut-être il faut aussi vivre seule. il y a un moment j’avais renoncé (la première fois) à trouver une personne qui me ressemble sur le libertinage. à présent j’aimerais trouver une personne qui me ressemble tout court. c’est ça le problème quand on a cassé le moule… 😉

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s