le poly amour

on m’avait déjà parlé du polyamour (qui ne m’avait absolument pas intéressée parce qu’à écouter ses adeptes, ça me semblait d’une mièvrerie sans nom) et je ne m’étais pas sentie concernée.
 
je précise:
je me sens libertine, totalement, à plein de titres, surtout dans ma tête, ma façon de vivre et d’envisager mes rapports aux autres et à la société parlent pour moi.
mais je dois admettre que je suis aussi une polyamoureuse.
en fait.
au fond.
 
pour ceux qui ne suivent pas, deux définitions:
 
libertin:
 
dans sa version d’origine, le libertin est celui qui remet en cause les dogmes établis, c’est un libre penseur (ou libertin d’esprit) dans la mesure où il est affranchi, en particulier, de la métaphysique (conception de la nature ultime de l’être, du monde, de l’univers et de notre interaction avec cet univers) et de l’éthique religieuse ;
 
polyamoureux: 
 
L’idéal du polyamour est une relation sentimentale honnête, franche et assumée avec plusieurs partenaires simultanément de la même manière que l’on peut entretenir plusieurs relations amicales. Cet idéal implique de chercher à être en accord avec soi-même sans tabous et de remettre en question le dogme de la monogamie traditionnelle. Les personnes impliquées dans ces relations se disent polyamoureuses, ou plus simplement poly.
 
Le terme est importé des pays anglophones où la prise de conscience est plus vive, les francophones parlant plus volontiers d’amour libre ou non-exclusivité, termes qui représentent imparfaitement la philosophie polyamour qui se distingue du couple échangiste, libertin ou infidèle et qui ajoute des notions de responsabilité et de croissance personnelle et l’idée d’aimer plus, sans se limiter à n’aimer physiquement qu’une seule personne.
 
Ainsi, le polyamour n’implique pas nécessairement une dimension sexuelle, de plus la franchise sur l’existence d’autres partenaires est de règle. Selon Yves-Alexandre Thalmann les polyamoureux essayent de penser en termes d’inclusion : un partenaire ne chasse pas l’autre mais il vient s’ajouter à l’autre. Le polyamour cesse d’être exclusif ou fusionnel pour laisser la place à la diversité.
 
 
j’aime aussi les relations basées sur le sexe. j’entends par là que si l’envie m’en prends, je ne dirais pas non sous prétexte que mes principes y sont contraires. mon principe est surtout de ne rien m’interdire dans la mesure du possible. vraiment vraiment. je veux tout m’autoriser. après il y a les possibles et les non possibles, les souhaitables et les non souhaitables, et la dimension de la croissance personnelle.
 
la croissance personnelle… c’est joliment dit et malheureusement un peu flou aussi.
 
Le développement personnel, parfois appelé « épanouissement personnel » ou « croissance personnelle » (au Québec) recouvre un ensemble de pratiques disparates visant à développer des aspects positifs, connus ou inconnus, de sa personnalité ou à atteindre une certaine sagesse. Il renvoie à toutes les activités proposant de développer une connaissance de soi, de valoriser ses talents et potentiels, de travailler à une meilleure qualité de vie, et à la réalisation de ses aspirations et de ses rêves.
 
voilà. comme ça, on a une belle vue d’ensemble de mes objectifs personnels et de la façon dont je vois ma vie et la société.
à présent je sais aussi pourquoi en fait ma présence sur des sites de rencontres sexuelles était une erreur. je n’adhère pas trop à la philosophie "le sexe n’est pas obligatoire" des polyamoureux. quand mes sentiments sont en balance. j’ai trop besoin de consommer l’autre et de me consummer dans ses bras. mais j’étais en porte-à-faux avec l’énergie ambiante et les buts recherchés par les utilisateurs de ces sites parce qu’en plus du sexe j’ai toujours recherché aussi des sentiments.
 
alors cette philosophie me correspond. mon coeur n’a jamais attendu d’être libre pour aimer encore. je m’en veux un peu de m’être astreinte à plus de fidélité dans le passé. c’est très con de se faire du mal à ce point pour pas un rond.
 
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s