êtes-vous capable de faire des choix?

situation type:

on a un boulot prenant, la garde partagée de son enfant, et des amis. on voudrait avoir une vie sexuelle, une maîtresse, une amante, que sais-je, on le veut au point de s’inscrire ici, sur un site de cul, et au final, on ne fait aucune rencontre parce qu’on n’a pas le temps, en fait, d’avoir une vie sexuelle. vous vous reconnaissez dans ce schéma? alors ce billet est pour vous!
bavardons!

= > > une journée ne sera jamais faite que de 24h. la façon dont vous occupez ces 24h ne dépend que de vous.

.
– > avoir un boulot prenant ou pas, que vous ayez ou non la carotte d’avoir en sus le bon salaire qui va avec est aussi une question de choix. je connais des gens qui ont la capacité de gagner leur vie mieux qu’un ministre mais qui ne le font pas parce que l’emploi du temps de ministre qui va avec le salaire ne leur convient pas. si vous n’avez pas de temps pour vous à cause de votre travail assumez, parce que ce travail, il n’est pas venu s’installer tout seul chez vous. je suis même prête à parier que vous avez subi un vrai parcours du combattant pour l’obtenir. assumez!

.
– > avoir une vie de famille prenante ou pas ne dépend aussi que de vous. je sais de quoi je parle je n’ai pas d’enfant, par choix, simplement parce que j’ai choisi de ne pas accorder de temps à quelqu’un d’autre que moi. je suis ma priorité, je l’ai choisi ainsi. j’assume. assumez-vous aussi.

– sur ce point, j’aimerais parler de la garde des enfants en cas de séparation. exit tout de suite ceux d’entre vous qui savent continuer à vivre en payant une babysitter quand ils ont besoin de sortir. je veux parler de vous, oui vous, qui culpabilisez TELLEMENT qu’il ne vous viendrait pas à l’idée de faire garder vos enfants par quelqu’un les soirs où vous avez des choses à faire.

soyons logiques et simples: quand vous étiez en couple vous n’aviez pas tant de scrupules. envie de sortir? babysitter, et on décolle! depuis la séparation, c’est pas la même chose. bien sûr, vous ne voyez vos enfants que 3 jours par semaine, et un mercredi sur deux, et quand ils sont là, vous voulez en profiter. mais parfois on ne peut pas décaller un rendez-vous, et refuser d’agir NORMALEMENT quand vos enfants sont là accentue le côté anormal de la présence de votre enfant chez vous. vous cultivez vos culpabilités, et vous cultivez des complexes chez vos petits bouts. si si, réfléchissez trois secondes!

rien n’empêche de faire garder vos enfants le temps de manger un bout quelque part, et de rentrer pas trop tard (22h) pour remplir vos obligations de parent. mieux encore, rien n’empêche de remplir vos obligations de parent pendant que vos enfants sont éveillés – puisque vous voulez tellement en profiter – et de sortir à 22h en les laissant endormis entre les mains d’une babysitter qui dormira sur place.

– je ne parle même pas de ceux qui sont mariés et qui voudraient AUSSI trouver du temps pour avoir une maîtresse ou des plans cul et qui n’y arrivent pas… je n’en parlerai pas parce que ça m’agace. comme tous les mensonges, manipulations, châteaux en espagne… ça m’agace d’autant plus que JE suis mariée, que le temps d’avoir un amant, je l’ai, et que j’assume mes choix de façon adulte et responsable, MOI.
.

– > parlons enfin des activités annexes. je ne vais pas parler des vôtres, je ne les connais pas, je vais parler des miennes.

j’apprends à masser, ça prend du temps, énormément de temps. je fais du sport, et j’ai décidé cette année de faire des langues et un peu de musique. au milieu de tout ceci je dois trouver des créneaux pour rencontrer les hommes qui me plaisent. quand nos emplois du temps se téléscopent, je sacrifie parfois une activité pour rencontrer une personne. ça veut dire quoi? ça veut dire que parce qu’il est libre jeudi après-midi, je n’irai pas à mon cours de musique ce jeudi-ci, je le verrai lui à la place, parce que ça me fait plaisir.

.

= > > conclusion:

il n’y a que 24h dans une journée. dans cette journée, il y a des choses qu’on ne PEUT pas déplacer (le travail, on est malade, etc.), et d’autres que l’on choisit de faire ou de ne pas faire (prendre une babysitter, aller au tennis, faire une partie de foot, ou rencontrer petitPhenix).

on ne peut pas TOUT faire dans une journée, il arrive un moment, l’emploi du temps est bouclé, et il faut faire des choix, s’adapter, et donner priorité à ce qu’on a le plus envie de faire.

si vous n’avez pas le temps de faire des rencontres, ne faites pas de rencontre. ne venez pas nous faire chier, nous qui assumons nos choix, avec vos hésitations, vos "j’ai envie mais je peux pas, tu ne veux pas venir chez moi, toi, ça m’économisera le temps du déplacement, et puis si tu peux dormir à la maison aussi, ce serait cool, comme ça si je suis trop fatigué pour baiser ce soir, je te baiserai demain matin…"

vous faites chier. vous ME faites chier.
si vous n’avez pas le temps pour faire des rencontres, si vous ne voulez rien changer dans votre vie pour rencontrer de nouvelles personnes, ne le faites pas. arrêtez! il y a ici des gens qui ne sont plus des gosses, qui ne passent pas leur vie à rêver à un monde parfait où ils ne vivront jamais, qui savent ce qu’ils veulent, et qui savent quoi faire pour l’obtenir. des gens qui s’assument.

si vous ne vous assumez pas, allez vous faire voir ailleurs.
vous me fatiguez!

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s