être un bon amant, ou une bonne amante…

qu’est-ce qu’un bon amant pour vous? de façon personnelle, totalement subjective, quand vous fermez les yeux et que vous rêvez de l’amant parfait, à quoi rêvez-vous?

beaucoup m’ont dit que j’étais une maîtresse parfaite (merci merci) mais j’aimerais mieux savoir en quoi.

que j’assume ce que je fais, je comprends. j’aime aussi les hommes qui assument leur amour du sexe, qui assument d’être infidèles à leurs femmes, certains le leur ont même dit, comme moi, j’aime les hommes qui assument d’avoir envie de sexe, et pas forcément d’une relation sentimentale. et il y en a très peu.

si si, je vous promets, il y en a très peu.
un homme qui assume ne vous répètera pas 100 fois qu’il NE cherche QUE du cul, et qu’il N’est PAS intéressé par une relation sérieuse ou amoureuse. un homme qui assume, ne dit rien. d’ailleurs j’assume, et je ne dis rien. je ne cherche pas à me remarier, c’est clair, mais le reste est en option. je suis prête pour les plans cul, si l’homme me fait VRAIMENT envie, je suis prête à tomber amoureuse aussi si l’homme me touche. je veux dire que si la frontière est CLAIREMENT fixée dans la tête du principal intéressé, ce que les autres veulent, il s’en fiche.

ce que les autres veulent, je m’en fiche. ça n’influe pas sur ce que je fais ici, et mes choix relationnels. je peux m’adapter dans une certaine mesure, mais si mon amant va trop loin (plan cul sans aucun sentiment, ou à l’inverse il me demande en mariage) je mettrai seulement fin à la relation. ça ne me convient plus, merci, au revoir.

je sais ce que je veux, je ne cherche pas forcément une personne qui voudra la même chose que moi, mais plutôt une personne qui dans le cadre de sa propre recherche peut me donner AUSSI ce que je veux. que chacun s’occupe de ses cochons, et le troupeau sera bien gardé. je n’ai aucun besoin d’imposer mes vues aux autres, et j’avoue que j’apprécie peu qu’on m’impose les siennes. même si en effet je ne cherche rien de sérieux, je trouve vexant quand un homme me dit "ça ne sera pas sérieux entre nous". surtout s’il est moche… et qu’il m’a l’air fin bête. comme si je pouvais en avoir envie…?

l’amant parfait pour moi assume les charges d’hôtel, ou me reçoit chez lui. j’ai horreur de payer l’hôtel, ça me destabilise. j’ai l’impression de payer un gigolo, surtout quand l’homme est plus jeune que moi (d’ailleurs ceux qui travaillent à l’accueil des hôtels ne trouvent pas ça naturel non plus, ça se voit). ensuite je me pose des questions en boucle, et je finis par me demander si l’homme que je vois me désire vraiment. fatalement je mets en relation le fait d’investir dans le prix de l’hôtel et la motivation à me rencontrer. je voudrais pouvoir vous dire que je suis stupide, que ça n’a aucun rapport, mais jusque là, cette corrélation s’est vérifiée à 100%.

l’amant parfait sait communiquer aussi. on n’aime pas forcément les mêmes choses au lit, même si on a quand même une majorité de goûts en commun, mais pour le reste, il sait m’expliquer, me mettre à l’aise, m’écouter aussi, dans mes envies, mes désirs chuchottés, mes murmures, ces choses à moitié dites, parfois, ou juste montrées, timidement.

l’amant parfait ne part pas du principe que parce qu’il m’a rencontrée sur un site de cul, il a le droit de mal se comporter avec moi. c’est malheureux de devoir le dire, mais, je ne suis pas une pute. et quand bien même, je n’aurais aucun respect pour un homme qui manque de respect envers une pute. désolée, mais on est grand dedans, ou pas.

l’amant parfait est surtout une personne que je désire profondément, qui me désire profondément, et avec qui faire l’amour est un véritable régal. un homme qui devine ce que je ne lui dis ni ne lui montre, et qui apprend le reste, quand je le lui dis, ou le lui montre.

l’amant parfait ne mettra pas de limite à mon attachement. il acceptera que je tombe amoureuse, si je veux, que je ne tombe pas amoureuse, si je ne veux pas, que je l’appelle parfois, si j’ai envie, et sera content que je pense à lui parfois, sans raison, sans avoir dans l’idée de l’"inviter à me remplir".

l’amant parfait aura compris aussi que je SUIS une personne tendre. j’embrasse tendrement, je caresse tendrement, je fais l’amour tendrement. ça ne signifie pas que je suis amoureuse et que je vais le demander en mariage dans la minute qui suivra son orgasme. je SUIS tendre, c’est tout. croire que ça cache quelque chose c’est comme reprocher au rose d’être rose parce que quand on est rose on est fatalement nocif. bah non, c’est juste une couleur. c’est juste de la tendresse. et oui, ça se donne et se reçoit généreusement dans le plaisir, sans chercher plus loin.

l’amant parfait sera tendre aussi, sans chercher forcément à donner une signification à sa tendresse. juste parce que je suis tendre, que j’aime ça, et qu’il aime me faire plaisir.

l’amant parfait est surtout capable de me dire qu’il est amoureux de moi, et que cette histoire de fesses n’est pas qu’une histoire de fesses pour lui. il est capable d’entendre et de comprendre que je peux l’aimer aussi sans pour autant cesser d’aimer mon mari. que je l’aimerai à côté, mais que je ne manquerai à son égard ni d’attentions, ni de pensées.

j’ai déjà vécu plusieurs relations amoureuses avec mes amants. ça a été extraordinaire à chaque fois, et j’aimerais en vivre encore. aimer dans ces conditions est libre et gratuit. on aime sans rien attendre une personne qui nous aime sans rien attendre de nous non plus. juste, on se voit, on se plait, on est bien, on s’aime. aussi longtemps que ça puisse durer.

l’amant parfait est capable de rompre quand ça ne va plus, et surtout, capable d’accepter que je rompe si je ne suis plus satisfaite de notre relation. même si on partage des sentiments avec une personne, deux adultes doivent toujours être capables de se quitter en restant en bons termes. mais que ça n’empêche pas mon amant parfait d’exiger une explication, et de ne pas accepter cette explication, de ne pas accepter cette rupture, si elles lui paraîssent inappropriées. parce que dans toutes les relations sentimentales, il faut du courage pour dire à l’autre "oui, je comprends, mais je ne suis pas d’accord, parce que… Et partant de là, je pense que notre relation est tout à fait viable. je suis prêt à faire des efforts, s’il le faut, parce que je tiens à ce que nous partageons".

moi je le fais. je l’ai déjà fait. mais je n’insiste pas si la personne décide de partir malgré mes arguments.

j’aime partager des sentiments avec mon amant. ça rend tout magique. notre rencontre, nos mains qui se touchent, se lient pour la première fois, nos baisers, l’amour, le sexe… être avec lui. je n’ai pas peur d’aimer, donc je n’ai pas peur de la rupture non plus. ça va ensemble.

mon amant parfait respecte ma liberté (tout ce que je fais quand je ne suis pas avec lui) tout comme je respecte la sienne. et pour me rendre la tâche plus facile, il évite de me parler de ses autres conquêtes (je suis humaine, donc parfois jalouse).

voilà ce que j’aime trouver chez mes amants.
et vous? des choses à ajouter?
et au féminin, vous aimez quel genre de maîtresse, messieurs?

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s