réactions sur l’homme (la femme) croissant!

j’ai lu il y a quelques jours un joli billet intitulé « le sérial bruncher… » au sujet de casanovas de sites sexuels. ils vous draguent, vous traitent comme une princesse, et dès que vous êtes amoureuse, vous rappellent que vous n’êtes qu’un plan cul, et qu’ils ne vous recontacteront que pour baiser avec vous. le problème étant, si vous êtes déjà bien accrochée, que non seulement vous avez le coeur brisé, mais en plus il vous a prise pour une dinde.
plutôt que de pleurer sur le sort de la pauvre malheureuse abusée, voilà ce que je pense du procédé:
inutile de vous dire que je suis grosso-modo d’accord avec ce qui est décrit dans le billet. oui, il existe des hommes sur le net qui ne s’amusent que si les sentiments des autres sont dans la balance. il existe des hommes qui prennent plaisir à faire croire qu’ils veulent partager des sentiments, alors que ce n’est pas le cas du tout. enfin si, ils veulent vos sentiments, ils veulent surtout votre souffrance, être au coeur de votre souffrance et s’en sentir valorisé. mais si les gens en général ne cristallisaient pas leurs sentiments (pas seulement les femmes, les hommes le font aussi) ça ne marcherait pas.alors qu’est-ce que j’entends par là?
cristalliser ses sentiments c’est s’arrêter au milieu de la route qui mène à la rencontre de l’autre. vous rencontrez une personne un jour où elle est de bonne humeur, bien habillée, bien entourée, et en soirée, donc en représentation, et cette personne vous plait. vous vous fixez sur elle, sur l’image (fausse) qu’elle vous donne d’elle, et vous vous y attachez (ça ressemble tellement à la personne parfaite que vous recherchez!).

plus tard, vous la revoyez, et elle est redevenue elle-même: plutôt râleuse, chiante, avec ses manies, et ses mauvaises humeurs. vous ne vous dites pas « tiens, je me suis trompé(e) de personne ». non pas du tout. vous vous dites « y’a un souci, normalement elle n’est pas comme ça, aujourd’hui c’est particulier ».aujourd’hui c’est particulier?
vous avez vu cette personne deux ou trois fois, comment pouvez-vous juger de ce qui est son comportement normal, et de ce qui est un comportement particulier chez elle? pourquoi partir du principe que le comportement que vous avez vu la première fois était le VRAI comportement de la personne, et celui d’après des situations particulières…?

sous prétexte que la première représentation a touché votre coeur, que vous avez cru y voir cette personne rare que vous recherchez pour partager votre vie, vous refusez de renoncer à vos illusions. vous refusez de comprendre que ce que vous avez vu n’était qu’une facette parmi tant d’autres de la personnalité de votre partenaire, et que les autres facettes sont tout aussi importantes, voire même parfois, beaucoup plus importantes.

vous avez cristallisé.
vous avez pris la personne dans un moment particulier de son existence, et vous l’y avez enfermée. emprisonnée. immobilisée. tuée. non je ne dramatise pas, parce que psychologiquement, ça revient à ça. enfermer une personne dans une image, aussi belle que soit l’image, est une façon comme une autre de nier sa (vraie) personnalité, son existence, sa liberté d’évoluer, d’être, de devenir. c’est extrêmement violent.

et au nom de cette image, vous allez refuser d’admettre la réalité et la véracité de tout comportement qui ne serait pas conforme à cette image. il me parle mal? il est fatigué. il ne m’aide pas? il n’a pas compris que j’avais besoin d’aide, ou à quel point j’en avais besoin. il ne m’appelle pas? il est particulièrement occupé en ce moment, etc.

voilà pourquoi les hommes (et les femmes) croissants existent. ils vous mettent de la poudre aux yeux, plein plein, lors de la première et de la seconde rencontre, et ensuite ils redeviennent eux-mêmes. mais comme vous avez un cerveau de poisson rouge, vous avez déjà emmagasiné toutes les informations que vous vouliez stocker. tout ce qui viendra ensuite sera purement et simplement refusé. « information impossible à traiter. » et vous restez amoureux (ses) d’une image, de la fausse représentation de la personne.

votre crédo?
un jour il/elle redeviendra comme au début, comme quand il/elle me mentait pour m’appâter, me piéger, et que je le/la trouvais si beau/belle, et que j’étais si heureux (se)!

alors, bien sûr, au départ il/elle vous aura menti.
mais ensuite? ensuite vous vous mentez tout seul. dans l’espoir de réaliser ce rêve de retour en arrière, de revivre cette illusion qui a duré un soir ou deux, vous allez tout accepter, même le pire: refuser de voir que derrière la belle image, il n’y a que du vent.

la solution est pourtant toute simple: une personne évolue au quotidien. comme tout être vivant, animal ou végétal, on évolue tous au quotidien. on grandit, on régresse, on change, on revient en arrière. un soir on est une personne lumineuse, et le lendemain nos habitudes d’ombre nous rattrapent. on est humains. il suffit de regarder la personne au jour le jour, et de prendre ses paroles comme argent comptant, et d’accepter son comportement comme réel et habituel. au jour le jour. chaque information vient en compléter une autre, et si les informations se téléscopent, revenez sur terre! il y a eu un mensonge quelque part!

un homme croissant arrivera à me mettre dans son lit. c’est super facile. oui je le verrai comme il voudra bien que je le voie, fascinant, beau, galant, etc. mais dès qu’il (re)commencera à mal se conduire, je le verrai AUSSI comme un homme qui se conduit mal. et si je me livre, que je décide de mettre en place une relation profonde, et qu’ensuite il a le culot de me répondre qu’il ne recherchait pas du tout ce genre de relations, ça ne sera pas super utile pour lui de garder mon numéro de téléphone. on me ment une fois. ensuite je ne laisse pas la possibilité d’une récidive.

en définitive, qu’est-ce que je perds?
rien du tout. je suis ici pour partager du sexe de qualité, ne l’oublions pas! j’aurais donc vécu une ou deux soirées de rêve avec un homme qui m’aura donné son maximum en ne me montrant QUE le meilleur côté de lui. j’aurais fait l’amour avec un fantasme pur. j’aurai pris mon pied. et une fois revenue sur le bon vieux plancher des vaches, eh bien, je l’enverrai paître (on reste dans les vaches, vous voyez?) et j’irais à la rencontre d’un autre amant plus équilibré.

parce que, ne nous le cachons pas, faut pas être super carré dans sa tête pour jouer à ce petit jeu sur un site de rencontres sexuelles. on est tous là pour baiser, alors pourquoi cette comédie ridicule? il faut être sacrément en manque de reconnaissance sociale, de pouvoir de séduction, et surtout, il faut vraiment être très peu sur de soi pour se sentir obligé de mentir, de vendre ses sentiments, de devenir un autre, pour avoir une chance de séduire.

pour moi ça se rapproche de ça:
je suis moche et laide, alors je n’envois à mes contacts que des photos retouchées de ma personne. et une fois que mes contacts sont morts d’amour, de désir, d’envie devant ces photos, je les supprime de mes contacts sans les avoir rencontrés. pourquoi? je sais pertinemment que si je me montre telle que je suis, ils me fuiront.

l’homme et la femme croissant font pareil. ils vous jouent la comédie, ensuite ils vous disent qu’ils ne veulent pas de vous, et qu’ils ne vous rappelleront que de façon sporadique, pour avoir des rapports sexuels où vous vous jouerez la comédie (je suis beau, je suis belle, je suis parfait(e), tu m’aimes, tout va bien, mais demain matin tu rentres chez toi).

la vérité n’est pas qu’ils ne veulent pas de vous. la vérité est qu’ils ont peur que vous ne vouliez pas d’eux. la vérité n’est pas qu’ils veulent que vous rentriez chez vous après l’amour, la vérité est qu’ils ne peuvent pas vous jouer la comédie indéfiniment – faut bien qu’ils se reposent!!! la vérité n’est pas que vous ne les intéressez pas, la vérité est qu’ils sont prêts à tout, je dis bien tout, pour avoir l’illusion d’avoir un peu d’amour.

la vérité est qu’ils ont peur de se montrer tels qu’ils sont. la vérité est qu’ils savent qu’ils ne sont pas du tout aimables quand ils sont eux-mêmes, au naturel. la vérité est qu’ils en souffrent tellement qu’ils en sont réduits à mentir pour avoir un peu d’amour, ou ce qui s’en rapproche.

la vérité est que c’est juste lamentable.
mais c’est pas grave. si ça vous fait envie…

moi je ne suis pas intéressée. je suis une femme hautement aimable, et je n’ai aucun besoin de jouer la comédie à qui que ce soit. quand j’aime, j’aime, quand je veux baiser je le dis. j’accepte le jugement de chacun. je me montre comme je suis, et ensuite j’accepte votre jugement. que ceux qui sont séduits restent. que ceux qui ne le sont pas partent. ça me va. j’aime être entourée de gens qui m’aiment, qui m’aiment VRAIMENT, moi, telle que je suis, avec mes sales défauts, et mon sale caractère de porc.

j’assume. je m’assume. en restant moi-même, je renvois les hommes et les femmes croissants à ce qu’ils sont vraiment: des coquilles vides, des pâles spectres devant la réalité concrête de ma personnalité. je détiens ainsi un trésor dont eux ne peuvent que rêver.

alors non, je ne deviendrai pas une femme croissant.

Publicités

2 réflexions sur “réactions sur l’homme (la femme) croissant!

  1. j\’avais jamais vraiment vu les choses comme cala mais apres avoir lu et relu je trouve que c\’est vraie mais je me pose unequestion( n\’est il pas dans la nature des Hommes de s\’imaginent des trucs pour ce rendre heureux?et meme si ce q\’ un leurre on doit aimer sa

  2. on peut faire ce qu\’on veut, du moment qu\’on soit clair avec l\’autre dès le départ. c\’est le seul reproche que je fais à ce comportement. vouloir y croire, vouloir se jouer la comédie, pourquoi pas? je fais pareil. mais j\’avertis AVANT qu\’il ne se passera rien de plus qu\’un "plan cul". s\’il reste, c\’est qu\’il est d\’accord et qu\’il a accepté mes limites. enfin, je pense être claire en tout cas.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s