Pétition: ADOPTEZ UN LIBERTIN! AMELIOREZ VOTRE SANTE! SIGNEZ!!!

Allocution présidentielle de la présidente de petitTisonnia:
20130222190340Z
Chers petitTisonniens, chères petitesTisonniennes, en conséquence de mes projets présidentiels pour 2009 (MESDAMES MESSIEURS, LES VOEUX PRESIDENTIELS…!), j’ai pris la décision de mettre en place la mesure suivante:Vu que la pratique du sexe, ne serait-ce que quelques fois par semaine, a les effets suivants sur la santé:

Divise le taux de mortalité par deux comparé aux plus abstinents. Une étude menée par la Queens University de Belfast démontre que les hommes déclarant la plus grande fréquence d’orgasmes présentent une mortalité inférieure de moitié à celui des abstinents.

Améliore l’odorat: Après l’acte sexuel, la production de l’hormone prolactine connaît un pic, ce qui entraîne la production de neurones par le cerveau dans le bulbe olfactif, centre de l’odorat.

Réduit le risque d’accident cardio-vasculaire: Dans la continuité de l’étude de la Queens Universty mentionnée précédemment, des chercheurs ont mis en évidence en 2001 qu’une fréquence de trois rapports ou plus par semaine réduisait de moitié le risque d’attaque cardiaque. Le co-auteur du rapport, le Dr. Shah Ebrahim a fait preuve d’un humour très British en déclarant: « La relation découverte entre la fréquence de l’activité sexuelle et la mortalité présente un intérêt public considérable ».

Aide à la perte de poids, et améliore la forme physique: Avant toute autre chose, le sexe, c’est de l’exercice. Une copulation vigoureuse engendre la perte de 200 calories, soit autant qu’en courant 15 minutes sur un tapis roulant ou en jouant une partie de squash. La fréquence cardiaque augmente de 70 battements par minutes, atteignant les 150. Durant l’acte, les muscles du bassin, des cuisses, des fesses, des bras, du cou du thorax sont sollicités. La production de testostérone est stimulée, ce qui raffermit les os et les muscles. Le magazine Men’s Health va jusqu’à qualifier le lit de meilleur equipement d’entraînement physique jamais conçu.

D’après une étude réalisée sous la direction du professeur Ingrid Fleischer de l‘université d‘Hambourg en Allemagne « les femmes pratiquant la fellation et qui avalent le sperme de leurs compagnons réussissent à maigrir jusqu’à deux fois plus vite que les autres ».

Combat les insomnies : car le sommeil après l’amour est d’excellente qualité et très réparateur.

Améliore la résistance à la dépression: Telle a été la conclusion d’une étude menée en 2002 sur 293 femmes. Le psychologue américain Gordon gallup a montré que les participantes actives sexuellement dont le partenaire n’utilisait pas de préservatif étaient moins sujettes à la dépression que celles dont le partenaire en utilisait. Une des théories de la causalité: La prostoglandine, une hormone qu’on ne trouve que dans le sperme, serait absorbée par les zones génitales féminines, avec un effet de régulateur sur les hormones féminines.

Aucune autre activité ne déclenche autant d’hormones que le sexe, autant de neurotransmetteurs comme la dopamine, la sérotonine qui déclenchent les endorphines. Avoir une vie sexuelle satisfaisante et régulière procure un bien-être et une sérénité sans pareils.

Améliore la résistance à la douleur: Immédiatement avant l’orgasme, le niveau de l’hormone ocytocine augmente de cinq fois. Cela provoque la libération d’endorphine, qui allège tous types de douleurs, des maux de tête, à l’arthrite en passant par la migraine. Chez la femme, le sexe stimule la production d’œstrogène qui peut réduire les douleurs prémenstruelles. Le sexe est le tranquillisant le plus sûr du monde et est dix fois plus efficace que le valium.

Baisse les cas de rhumes et de grippe: L’université Wiles en Pennsylvanie prétend que les individus ayant une activité sexuelle une ou deux fois par semaine ont un taux d’anticorps de type immunoglobuline A supérieur de 30% aux abstinents, ce qui stimule le système immunitaire. Faire beaucoup l’amour peut guérir une congestion nasale. Le sexe est aussi un antihistaminique naturel. Il aide à combattre l’asthme et les allergies de printemps.

Améliore le contrôle de la vessie: Le contrôle de l’écoulement de l’urine se fait par l’ensemble de muscles qui sont également sollicités durant l’acte sexuel.

Améliore la santé bucco-dentaire : Le liquide séminal contient du zinc, du calcium et d’autres minéraux qui retardent la détérioration de la dent. La méthode de diffusion du liquide est laissée à l’imagination du lecteur. Les chercheurs ont noté accessoirement que les us et coutumes veulent qu’on se lave les dents après l’acte intime, alors que celui-ci procurerait une meilleure hygiène buccale!
De même, embrasser tous les jours permet d’éviter le dentiste. Les baisers aident la salive à nettoyer les dents et à diminuer la quantité d’acide qui cause l’affaiblissement de l’émail.

Améliore la santé de la prostate: Certains urologues voient une relation entre la rareté de l’éjaculation et le cancer de la prostate. L’argument est le suivant: Pour fabriquer le sperme, la prostate et les vésicules séminales ponctionnent des substances comme le zinc, l’acide citrique et le potassium et le concentrent jusqu’à 600 fois. Tous les agents cancérogènes potentiellement présents dans le sang seraient concentrés de façon identique, phénomène susceptible d’engendrer un cancer. Il conviendrait donc de les évacuer…ce que la copulation permet de faire.

Toutefois, si le nettoyage de la prostate est l’unique but poursuivi, la masturbation est alors à privilégier, surtout pour les hommes aux tendances polygames. En effet, multiplier les partenaires sexuels peut augmenter le risque de cancer chez l’homme jusu’à 40%, seulement parce qu’il augmente le risque de contracter des maladies vénériennes. Une étude récente publiée par le British Journal of Urology International prétend que les hommes entre 20 et 30 ans peuvent réduire leur chance de développer un cancer de la prostate d’un tiers en éjaculant plus de cinq fois par semaine.

(toutes les informations précédentes sont en grandes majorité issues d’un article de Forbes.com)

Améliore la beauté de la peau et des cheveux : Des tests scientifiques ont montré qu’une femme qui a des relations sexuelles produit de grandes quantités d’œstrogènes ce qui rend les cheveux brillants et doux. De même faire l’amour de façon douce et relâchée réduit les possibilités de souffrir de dermatites et d’acné. La sueur produite nettoie les pores et fait briller la peau.

Améliore le sex appeal : Plus on fait l’amour, plus on a de capacité d’en faire plus. Un corps actif sexuellement dégage une plus grande quantité de féromone. Ce subtil arôme excite le sexe opposé !

Protège du cancer : le docteur Bernie S. Siegel a remarqué que les personnes ayant une attitude ouverte concernant le sexe avaient un faible taux de cancer. Le sperme permettrait aussi l’équilibre des hormones féminines et protègerait, semble-t-il, efficacement des cancers de type hormonal.

Sachant que le sperme contient :

– de l’eau à 90% ;
– environ 100 millions de spermatozoïdes ;
– de la vitamine C et de la vitamine B12;
– des enzymes ; des protéines (0.9 grammes );
– de l’Arginine,
– du Glutathione,
– de la Créatine et de la L-Carnitine ;
– des oligo-éléments comme le zinc, le phosphore, le sélénium, le magnésium, le calcium et le potassium;
– des prostaglandines qui agissent de la même façon que l’ocytocine qui est utilisé lors de l’accouchement en perfusion pour faciliter celui-ci.

(Je n’ai malheureusement pas trouvé d’article sur les bienfaits de l’avalage de cyprine, mais je ne désespère pas.)

Vu enfin que l’on estime médicalement que l’acte sexuel pratiqué régulièrement augmente notre vie d’une dizaine d’années environ,
que même les gérontologues confirment qu’une vie sexuelle saine et régulière est l’un des atouts majeurs pour une vieillesse heureuse et plus longue,

Au vu et su de ces informations primordiales, il nous a semblé évident que notre société méconnait les bienfaits du sexe, et passe à côté d’une source sûre et facile de meilleure santé ! Nous savons donc clairement où est passé le trou de la sécurité sociale !

Ne baissez pas les bras, agissez ! signez cette pétition, qui sera envoyée aux président de la république française monsieur Nicolas Sarkozy, à sa ministre de la santé Roselyne Bachelot, et à tous ses directeurs de caisse primaire d’assurance maladie, avec pour requête la gratuité des abonnements à des sites de rencontres sexuelles, et la reconnaissance au titre de droit fondamental du droit à l’orgasme.

il est évident qu’ici, à petitTisonnia, toutes ces mesures sont déjà effectives!

Ainsi, chers petitsTisonniens, chères petitesTisonniennes, je vous souhaite une meilleure santé pour 2009!

***

(Recopiez ce texte, remplissez les pointillés, et postez-le sur le blog) :

En considération des nombreux bienfaits que l’activité sexuelle apporte à la santé, moi … (nom et prénom) demande la gratuité des services liés à la satisfaction de mon droit fondamental à l’orgasme, et demande la reconnaissance du droit à l’orgasme comme droit fondamental.

je m’engage ainsi personnellement à adopter au moins deux libertin(e)s en 2009, et à sensiblement améliorer leur vie sexuelle, et donc leur santé. Dans le cas où la relation sexuelle ne serait pas possible, je m’engage à me masturber au moins 5 fois par semaine.

… (signature)

(si je reçois plus de 50 signatures, je l’envois VRAIMENT à notre président nicolas! à bon entendeur! ^^)

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s