hédoniste ou épicurien? avez vous fait votre choix?

bienvenue, amis des plaisirs de la vie…!
 
j’ai pendant longtemps utilisé des mots pour désigner mes envies, mes désirs, sans vraiment savoir en quoi consistaient réellement les notions que j’utilisais, et la signification profonde de certaines valeurs.

j’ai déjà fait un billet sur le terme "libertin" (ce que recouvre le libertinage, pour moi.), je récidive avec les doux qualificatifs d’hédoniste et d’épicurien. beaucoup ici se vantent d’être l’un ou l’autre, et je suis prête à parier que peu d’entre vous (pour ne pas dire personne) savent ce que veulent réellement dire ces mots.

pari tenu?
vous lisez, et vous me dites ce que vous en pensez.

***

hédonisme (wiki):

(du grec ancien : ήδονη (hédonê) plaisir, et du verbe ήδομαι (hédomaï) se réjouir, d’après lequel sont formés les adjectifs ήδύς, ήδεϊα et ήδύ ; hédus, hédeïa, hédu ; doux, agréable ou aimable) est une doctrine philosophique qui fait du plaisir la fin de toute existence, et le souverain bien.

Les plaisirs de l’existence, multiples, varient selon les individus et selon leur éducation. Les penseurs hédonistes ont orienté leur vie en fonction de leurs dispositions propres, mais on retrouve des thèmes communs : l’amitié (thème cher à Épicure), la tendresse, la sexualité libre, les plaisirs de la table, la conversation, une vie constituée dans la recherche constante des plaisirs (cf. Le Gorgias de Platon), un corps en bonne santé. On peut aussi trouver la noblesse d’âme, le savoir et les sciences en général, la lecture, la pratique des arts et des exercices physiques, le bien social…

Dans le même temps, les douleurs et les déplaisirs à éviter sont les relations conflictuelles et la proximité des personnes sans capacités contractuelles (sans paroles), le rabaissement et l’humilité, la soumission à un ordre imposé, la violence, les privations et les frustrations justifiées par des fables, etc.

Ainsi, il n’y a pas d’hédonisme sans discipline personnelle, sans ascèse, sans connaissance de soi, du monde et des autres. Les fondations directes d’une philosophie hédoniste sont la curiosité et le goût pour l’existence d’une part, et d’autre part l’autonomie de pensée (et non la croyance), le savoir et l’expérience du réel (au lieu de la foi). La pensée hédoniste a été fermement combattue par les régimes autoritaires (qu’ils soient religieux, philosophiques ou politiques).

Beaucoup de philosophes hédonistes, ou ayant une conception qui s’en rapprochait, ont tenu des postures athées ou agnostiques (Épicure), matérialistes (Démocrite), voire anarchiste (Michel Onfray, revendiquant la société socialiste libertaire comme la modalité politique de l’hédonisme).

D’après Michel Onfray, l’hédonisme se résume par cette maxime de Chamfort : « Jouis et fais jouir, sans faire de mal ni à toi ni à personne, voilà, je crois, toute la morale ».

***

épicurisme (wiki):

 
L’Épicurisme est une école philosophique fondée à Athènes par Épicure en 306 av. J.-C. Elle entrait en concurrence avec l’autre grande pensée de l’époque, le stoïcisme, fondé en 301 av. J.-C..

L’épicurisme est axé sur la recherche d’un bonheur et d’une sagesse dont le but ultime est l’atteinte de l’ataraxie ((du grec ἀταραξία, ataraxía signifiant « absence de troubles ») apparaît d’abord chez Démocrite et désigne la tranquillité de l’âme résultant de la modération et de l’harmonie de l’existence. L’ataraxie devient ensuite le principe du bonheur (hêdonê) dans le stoïcisme, l’épicurisme et le scepticisme. Elle provient d’un état de profonde quiétude, découlant de l’absence de tout trouble ou douleur. Cette notion apparaît à l’époque d’Épicure).

C’est une doctrine matérialiste (philosophie qui affirme que la substance du monde est de nature matérielle) et atomiste (conception d’un univers composé d’atomes de même substance et ne se différenciant les uns des autres que par leurs formes et leurs positions). Son héritage a été revendiqué par le matérialisme moderne (Marx notamment).

L’épicurisme est aussi désigné par métonymie comme l’école du Jardin, Épicure ayant établi son école dans un Jardin.

L’épicurisme professe que pour éviter la souffrance il faut éviter les sources de plaisir qui ne sont ni naturelles ni nécessaires.

"Lorsque nous disons que le plaisir est le souverain bien, nous ne pensons pas aux plaisirs des débauchés ni à ceux qui consistent dans les jouissances physiques.[…]Le plaisir dont nous parlons consiste dans l’absence de souffrance physique et de trouble de l’âme." Épicure

"Grâce soit rendue à la bienheureuse Nature qui a fait que ce qui est nécessaire est aisé à obtenir, tandis que les choses difficiles à se procurer ne sont pas nécessaires." Épicure

"Avec un peu de pain et d’eau le sage rivalise de félicité avec Jupiter. » Épicure

***
 
voici donc les doctrines côte à côte. juste pour information, je vais rajouter une notion qu’on lit bien souvent sur les sites de rencontres sexuelles:
carpe diem.
 
ceuille le jour. voilà ce qu’on en lit sur wiki:

Rendu célèbre auprès du grand public depuis l’Antiquité, l’extrait Carpe diem (Horace) fait l’objet d’une mauvaise interprétation :

traduit par « Profite du jour présent » (alors que les deux mots signifient « cueille le jour »), et compris comme une incitation à l’hédonisme le plus fort, peut-être le plus aveugle, il perd tout rapport avec le texte original, qui au contraire, incite à bien savourer le présent (sans toutefois récuser toute discipline de vie) dans l’idée que le futur est incertain et que tout est appelé à disparaître.

C’est donc un hédonisme d’ascèse (discipline volontaire du corps et de l’esprit cherchant à tendre vers une perfection), une recherche de plaisir ordonnée, raisonnée, qui doit éviter tout déplaisir et toute suprématie du plaisir. C’est un hédonisme a minima : c’est un épicurisme (Horace faisait partie de ces épicuriens de l’ère romaine).

***
 
alors, je peux à présent résumer ma philosophie de vie par rapport à la sexualité par de simples mots: je suis épicurienne.

ma recherche du plaisir dans le sexe est globale: je recherche un amant qui me satisfasse aussi bien dans mon corps (compatibilité et expérience sexuelle) que dans mon coeur, mon âme (sentiments partagés pas un amour fou, mais des sentiments réels et présents). je préfère me priver de rencontres sexuelles plutôt que de faire des rencontres peu satisfaisantes.

le fait que je sois ronde ne signifie nullement que je fais n’importe quoi et que je manque de discipline. je suis une nature affable et douce, et je me conduis donc envers moi-même et les autres de façon affable et douce. mais je respecte mes propres règles de façon stricte et très disciplinée. je fais du sport, je mange sainement, je fais attention à mon hygiène de vie et ma santé, et je mets un point d’honneur à retirer de chaque chose un plaisir actuel et certain. de ce point de vue, je me rapproche de la philosophie hédoniste.

si j’apprécie chaque chose que je m’offre avec gourmandise, je garde toujours l’oeil ouvert sur le prochain pas. je ne suis pas excessive ni extrémiste. je mesure chaque chose, et il m’arrive parfois de m’astreindre à des activités que j’abhorre parce que je sais par compensation pouvoir en tirer le maximum de bien-être et de profit plus tard, je suis donc en phase avec la philosophie du carpe diem.

à terme, je recherche l’ataraxie. pour moi-même, bien entendu, et si possible pour mes proches. je ne le fais pas de façon théorique et abstraite, mais de façon pratique et très concrête. je fuis comme la peste les situations et les personnes susceptibles d’apporter le trouble dans ma vie. sexuellement, je traduis cela par la maîtrise d’abord de ma libido, et ensuite, la réduction de mon désir.

et vous, quelle philosophie traduit le plus votre approche de la sexualité et votre recherche sur des sites sexuels?

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s