pourquoi on ne me croit pas…?

diplome1 (1)
hier j’ai rencontré un homme… (oui, 2009 commence sur les chapeaux de roue) et quand je lui ai dit que mon chéri savait que je rencontrais un homme hier, il a été… atterré. atterré, c’est le mot exact. j’ai même eu l’exemple d’un homme qui a eu envie d’annuler le rendez-vous que nous avions quand il a appris que mon chéri savait tout, et qu’il savait même dans quel hôtel nous serions.je trouve ça extraordinaire.vous êtes ici sur un site où les couples rencontrent ensemble des hommes et des femmes pour faire l’amour avec eux. je pense qu’ils sont tous les deux au courant que la rencontre a lieu. pourtant ça choque moins que de savoir que j’ai des amants, et que je les rencontre seule avec l’accord de mon chéri.honnêtement, je trouve ça plus dur d’être présente pendant que mon mari fait l’amour avec une autre. je préfère ne pas le voir dans les bras d’une autre femme. j’ai beaucoup de respect, mêlée d’incompréhension, pour les couples qui rencontrent ensemble. moi, ça m’est impossible.

autant je suis d’accord pour lui laisser la liberté de rencontrer qui lui plait, autant être présente, pour moi, me semble à la fois contradictoire avec cette liberté, et dur pour ma possessivité bestiale.

pourtant, la plupart des hommes trouveraient plus « normal » que ça se passe ainsi. je pense aussi qu’ils comprendraient plus aisément que je mente à mon mari, et que je le trompe. qu’un couple s’entende assez pour tout se dire, dans le calme j’entends, et la compréhension, que ce couple soit prêt à se donner de la liberté, que ce couple ait suffisamment confiance pour respecter cette liberté, ça, c’est pas réaliste, et pas croyable…

vous mentez donc tout le temps à votre partenaire de vie? les relations amoureuses sont à ce point hypocrites et fausses, partout où vous regardez, que la rencontre d’un couple qui se parle vous semble extra-terrestre?

ça m’énerve et ça m’attriste.

ça m’énerve qu’on me juge sans me connaître (ils partent tous du principe que je mens et que je suis une pauvre femme mariée malheureuse qui se console dans les bras d’inconnus), et ça m’attriste qu’on soit tellement habitué à des codes relationnels pourris qu’on est emmuré dans cette logique et qu’on en devient incapable de reconnaître une fenêtre quand on en voit une…

triste monde que le votre…!

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s