LES préliminaireS se résument au sexe oral?

j’ai souvent fait cette constatation, au départ sans trop y prêter attention, mais de plus en plus avec un brin d’agacement: la plus part des gens parlent de préliminaires quand ils pensent à la fellation ou au cunni.je trouve ce procédé aussi lâche qu’appauvrissant.

si vous aimez la pipe, dites-le. inutile de tourner autour du pot. fellation est un terme à part, préliminaire est aussi un terme à part, et pour ceux qui ne le savaient pas, j’ai une grande nouvelle: les deux ne sont pas synonymes!!!

la fellation est en effet le fait de mettre un pénis en bouche et de le sucer, de le lécher, de lui faire cent mignardises jusqu’à ce qu’orgasme s’en suive. idem pour la minette, mais je n’en parlerai pas n’en ayant jamais pratiqué une seule.

les préliminaires, à présent…

alors le préliminaire est à la fellation ce que le fruit est à la banane. la banane est un fruit, les fruits comprennent la banane, mais la banane n’est pas LES FRUITS. de même, la fellation est un préliminaire, les préliminaires comprennent la fellation, mais la fellation n’est pas LES PRELIMINAIRES.

alors cette habitude de langage me fait craindre quelque chose, et mon expérience me prouve que mes craintes sont bien fondées… parce que maintenant que je vous ai bien expliqué mon point de vue, je suis persuadée que nombreux sont ceux d’entre vous qui se posent cette fatale question:

mais si la fellation n’est pas TOUS LES PRELIMINAIRES alors qu’y a-t-il d’autre dans les préliminaires à part la fellation?

et pour ceux qui viendront me dire « mais nooooon! je le savais bien que la fellation ne résume pas le préliminaire!!! » je serais curieuse de savoir quel genre de préliminaires ils pratiquent REGULIEREMENT en dehors de la fellation et du cunni…

et à mon avis, la majorité des réponses sera:
aucun.

bref, passons…j’aime les préliminaires. j’adore ça. mais je déteste la fellation et le cunni, et je commence à me demander si cette aversion ne me vient pas de l’obligation où on me croit, l’obligation où on me pense de DEVOIR LES PRATIQUER!

ça devient un « passage obligé ». et ça me saoule.
… (…) n’en parlons plus…

parlons du reste, ce reste qui est aussi important, voire même plus, que le sexe oral.

j’aime les regards. j’adore les regards. sous prétexte qu’une femme est DEJA dans leur lit, la plus part des hommes oublient de la regarder. certains passent même du « registre casanova » au « registre boucher » (met-toi à quatre pattes, suce-moi, écarte bien les cuisses que je te la mette…)

(non on ne m’a pas fait le coup, mais on a déjà essayé!)

j’aime qu’on me regarde. qu’on continue à me regarder… qu’on reste attentif à ce que j’exprime. déjà que je suis peu expressive, parfois timide et réservée, si la personne avec laquelle je fais l’amour ne me regarde pas, elle ne pourra jamais savoir ce que je ressens.

j’aime qu’on m’embrasse. j’adore les baisers langoureux et mouillés. j’aime embrasser pendant des heures, et s’il y a une chose qui m’excite et qui me fait mouiller abondamment c’est le baiser. qu’un homme que je désire pose ses lèvres sur les miennes, et je suis au 7ème ciel. j’en ai le souffle coupé, les jambes qui tremblent, et mon corps s’ouvre.

non je ne suis pas en plein délire. c’est vrai. mon corps s’ouvre. je me donne, je me tend vers mon partenaire, mes tétons deviennent durs, et j’ai comme une chaleur qui s’installe entre le haut de mes cuisses et mon nombril…

j’aime les caresses aussi. j’aime qu’on stimule mes seins en entier, qu’on suce et qu’on caresse mes tétons. la caresse du téton est une chose extrêmement intime. si je faisais l’amour « pour l’hygiène », juste pour baiser, je ne laisserais pas mon partenaire me tripoter les seins, et encore moins les sucer. pour commencer ça ne me ferait rien, et pour finir, ça ne ferait qu’accentuer le fait que je n’ai choisi ce partenaire qu’à défaut de mieux.

je trouve que le plaisir qu’on prend au travers des tétons est encore plus intime. c’est vraiment… un abandon de soi.

ensuite j’aime qu’on me caresse le corps… j’ai le corps très sensible aux caresses. surtout le dos, les fesses, le cou à embrasser et à effleurer doucement, les mains et les pieds aussi qui sont hyper innervés… et si peu de gens le savent, et en profitent…

et je ne m’arrêterai pas sur le simple fait de caresser le corps de l’autre avec un foulard en soie, ou tout autre objet doux et au contact agréable…

j’aime enfin qu’on me parle. non pas pour me dire des mots crus (pourquoi ça doit tout de suite être cochon et vulgaire?). juste pour me dire les trucs tout cons qui passent par la tête… « tu as une peau douce… j’aime tes yeux… tes mains sont belles, j’adore que tu les passes partout sur mon corps… » etc.

en gros, quand je rencontre une personne, je peux dire que les rencontres qui ont abouti à quelque chose de sexuel sont celles où mon futur partenaire a su d’abord me regarder, ensuite aborder le sexe avec moi avec sensualité. sans aller directement me lécher le clito ou me sodomiser en levrette avant de s’essuyer sur les rideaux…

un préliminaire, c’est toute chose accomplie avant l’acte sexuel dans le but de le rendre plus agréable. d’ailleurs, le refus de passer à l’acte peut être un préliminaire. c’est d’ailleurs un préliminaire que je pratique souvent.

refuser de consommer tout de suite et repousser cette consommation à plus tard a souvent pour résultat d’intensifier le désir et de rendre la rencontre plus explosive. sans compter que, sachant la rencontre prochaine, on peut mieux la préparer…

la relation sexuelle ne se résume pas au sexe.
la relation sexuelle ne se résume pas à des choses qu’on fait, et qu’on coche sur une liste:

1 – d’abord la fellation ou le cunni, ou les deux,

2 – puis on pénètre,

3 – puis on change de position toutes les 5 minutes (sinon on s’ennuie),

4 – puis on lime comme un fou,

5 – puis on balance la purée,

et voilà, on a bien baisé.

on peut s’éclater au lit sans faire une seule de ces choses.on peut se donner beaucoup de plaisir, juste en prenant le temps, et en parcourant le corps de l’autre, pouce après pouce. et cette curiosité en elle-même suffit parfois à nous mettre en émoi…

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s