pours et contres de la différence d’âge dans les rencontres sexuelles

A-tous-les-amants-de-la-terre
j’ai eu une conversation avec un libertin (je ne sais pas s’il acceptera d’être qualifié ainsi) au sujet de l’âge. l’âge et l’attirance que l’on éprouve, ou pas, envers une personne.personnellement, 10 ans d’écart (de plus ou de moins) me sont indifférents. au-delà de ces 10 années, j’avoue que j’ai du mal. je cherche une certaine harmonie d’attentes et de possibilités dans une relation, et malgré tout ce qu’on pourra dire, si la différence d’âge est importante les attentes et les possibles seront disparates, et inéquitablement distribués.
chez les plus jeunes j’aime l’endurance (surtout que j’aime faire l’amour longtemps), la dureté et la facilité de l’érection, l’adaptabilité à mes désirs, la beauté d’un corps jeune, une certaine insouciance…chez les plus jeunes je n’aime pas l’immaturité et une certaine difficulté de communication dûe à l’inexpérience de la relation avec l’autre (raison pour laquelle en dessous de 25 ans l’entente au lit devient aussi difficile)…chez les plus vieux j’aime la maturité, une communication rendue plus aisée par l’expérience, une certaine forme de déférence de politesse ou de galanterie, de la conversation et de la culture (expérience oblige)…

chez les plus vieux je n’aime pas l’incapacité à s’adapter aux nouvelles situations (tendance à vouloir baiser comme on a toujours baisé et à moins bien supporter la critique qu’on ne le devrait), un corps moins joli qu’à 20 ans, moins d’endurance, et une moins bonne érection…

ce sont des traits généraux, pas toujours tous présents, ou pas de façon nette. chacun étant différent.

je ne suis pas convaincue du tout qu’on baise mieux à 40 ans qu’à 30 ans, et mieux à 30 qu’à 20. je suis plutôt d’avis que tout est question d’alchimie (compatibilité entre deux corps), et de don personnel (imagination et capacité à être attentif aux réactions de l’autre). mon meilleur amant avait 21 ans, il était totalement inexpérimenté quand je l’ai rencontré, et j’ai adoré sa façon de me toucher dès la première seconde.

je ne pense pas que l’âge ait quoi que ce soit à faire avec le sexe. en dehors des éléments extérieurs dont j’ai parlé. je pense qu’une personne douée pour le sexe le sera toujours, et de même une personne peu douée ne le deviendra jamais vraiment, même si elle fait des efforts.

par contre l’âge change nos caractéristiques physiques, aussi bien chez les femmes que chez les hommes. les seins, le pénis, le ventre, les fesses qui deviennent plus mous. l’âge change aussi notre façon de penser et d’agir. avec l’expérience on s’emporte moins dans les relations, mais on devient aussi moins adaptable (de longues années d’habitudes laissent forcément des traces).

ce sont les avantages et les inconvénients d’une situation identique. ainsi si je préfère faire l’amour avec un homme jeune, je considère que je me dois aussi d’assumer son immaturité. et si je préfère un homme vieux (allez appelons un chat un chat) je me dois aussi d’assumer le défaut de performance au lit. en gros, quand on aime le poisson, on assume les arêtes.

par contre, si j’aime les jeunes ce n’est pas parce qu’ils sont jeunes, qu’à cette heure de « jeunisme » invétéré tout le monde ne jure que par ça, et qu’à défaut d’être jeune moi-même, je leur emprunte la leur, de jeunesse. je trouve ça… malade.

je me posais la question de savoir si tout le monde passait par une crise de jeunisme après 40 ans, ou si certaines personnes seulement étaient touchées. j’avoue qu’à la veille des miennes, 40 années, c’est angoissant.

quand j’ai commencé à libertiner j’avais des amants qui avaient entre 20 et 40 ans. j’avais 33 ans, ça me semblait une bonne différence d’âge. mais je me disais aussi que j’avais tendance, quand même, à les prendre plus jeunes, et honnêtement, ça me gênait. je m’accusais de « jeunisme ».

mais j’ai fini par comprendre certaines choses:
je vous avoue que je n’ai pas du tout la même échelle de vieillissement que tout le monde. pour moi un homme de 30 ans ne ressemble pas du tout à certains hommes de 30 ans que je vois. j’ai l’impression que les gens vieillissent vite. les cheveux blancs, les rides, la mollesse, le manque de forme, et des yeux blasés comme s’ils étaient morts dedans…

j’ai 36 ans, et parfois quand je regarde des femmes qui ont mon âge, je suis effrayée. m’enfin que faites-vous donc de vos jours et de vos nuits pour vous user comme ça? autour de moi je n’ai pas l’impression que les gens vieillissent si vite. mes proches sont jeunes, ça se voit, ça se sent, ils sont verts, rieurs, vivants, beaux…

après quelques années de libertinage, je me suis aperçu qu’en fait, très naturellement, la moyenne d’âge de mes amants avait augmenté. je vieillis, mes amants aussi. j’ai beau aimer la jeunesse, je me rends compte que je n’accepte l’immaturité que dans certaines limites, et je me rends compte aussi que j’aime avoir dans les bras le corps d’un homme mûr, un peu plus étoffé, plus poilu, plus… mûr quoi.

finalement, je change. je veux dire que mes amants d’hier peuvent rester mes amants aujourd’hui, et pourront rester mes amants demain. si l’évolution continue dans le même sens je ne me focaliserai pas toute ma vie sur des mecs de 20 ans, ou des mecs de 25 ans. plus le temps passe, plus mes amants de 30 ans et ceux de 40 sont nombreux. je ne cherche donc pas des jeunes à tout prix, et avoir cette réponse m’a énormément rassurée. chaque âge a ses avantages. moi-même je ne suis pas la même qu’à 25 ans. l’apparence n’est pas tout, et l’échange humain, spirituel ou l’expérience ont leurs avantages.

même en parlant d’un corps, je suis d’accord qu’un corps jeune est beau à voir, mais un corps qui a du vécu a quelque chose, un charme, qui peut être envoûtant. je me souviens être allée deux fois dans le hammam géant de saint denis, et de m’être fait à chaque fois la même réflexion. finalement les femmes les plus belles n’étaient pas les jeunes et minces femmes qui se pavanaient, fières de leurs mensurations. j’ai adoré regarder les vieilles femmes, les filles avec des hanches et des fesses trop grosses, les corps portant des vergetures, des traces évidentes de grossesses passées, les seins pas toujours ronds, ni hauts, ni fermes, des tétons de toutes les couleurs, de toutes les formes, avec un bout très long, ou presque plats…

je me suis prise pour ingres l’espace d’un instant…

j’ai tendance aussi à penser que si une personne ne comprend pas que chaque âge a son charme à 40 ans, elle ne le comprendra sans doute jamais.

quoi qu’il en soit, je recherche quand même chez mes partenaires une caractéristique qu’on a tendance à prêter aux plus vieux: un certain paternalisme. j’aime être choyée, chouchoutée, qu’on s’occupe de moi, qu’on me protège, qu’on me fasse vivre dans un petit cocon douillet où je serais la reine. mais contrairement à ce qu’on pense, les plus vieux ne « paternalisent » pas plus que les jeunes. je pense qu’un homme nait comme ça (très protecteur), ou pas.

la plupart de mes petits amis, mon mari, les amants que je garde longtemps et qui répondent à cette définition sont dans l’ensemble plus jeunes que moi. comme quoi on ne trouve pas toujours ce qu’on veut là où on croit…

enfin bref. tout ça pour dire que je peux parfaitement comprendre qu’on craque pour une personne peu importe son âge, mais que ceux qui cherchent des jeunes juste pour revivre leur jeunesse, ou des vieux juste pour chercher une figure paternelle m’énervent.

je m’intéresse aux gens, à ce qu’ils sont, pas aux apparences et à ce que je suis censée attendre de n’importe quel gugusse de 20 ans ou de 50 ans.

parce que je ne suis pas interchangeable avec n’importe quelle gussette de 36 ans, et ne vouloir voir que mon âge c’est me faire insulte.

bon allez, j’aimerais que mes questionnements ne restent pas stériles, alors venez me dire ce que vous pensez de:

– le mec ou la nana qui fait une fixette et ne veut coucher qu’avec des « djeunes »?
– le mec ou la nana qui fait une fixette et ne veut coucher qu’avec des « matures »?
– pas important (si on vous utilise de la sorte, vous vous en foutez?)?
– plutôt normal (vous faites pareil)?
– vous croyez que tout le monde passe par une phase analogue un jour (démon de midi)?
– l’amour ou l’attirance physique sincère entre deux personnes d’âge vraiment différent ça vous semble possible donc en dehors de ce schéma de « profiteur »?
– en tant que jeune avez-vous déjà couché avec des beaucoup plus vieux que vous et pourquoi?
– en tant que mature ou sénior avez-vous couché avec des beaucoup plus jeunes, et pourquoi?

oui, ça fait beaucoup de questions. mais si vous répondez juste à une ou deux ça me va aussi.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s